La réaction lunaire de Koeman en conférence de presse après la défaite face au Real

Publié le
Par Blaugranas

Devant la presse ce dimanche soir, le coach du FC Barcelone Ronald Koeman a tenu des propos qui ne vont pas forcément plaire à Barcelone.


Le coach du Barça ne digère pas la défaite des siens


En effet, en conférence de presse d'après-match, le manager néerlandais a semblé se satisfaire du résultat et du contenu du match, alors que ses joueurs se sont inclinés 1-2 face au Real Madrid.


Il a tout de même démarré cette dernière en disant que son équipe « a démontré ne pas être inférieure au Real Madrid ».


« C'est difficile ce résultat parce que nous avons fait des mérites suffisants pour qu'il soit différent, surtout en première période. Une occasion très claire pour le 1-0, et derrière ils marquent 0-1. Après, ce fut difficile, car ils ont défendu et on savait que leurs contre-attaques étaient dangereuses », a lancé l'ancien sélectionneur néerlandais.


« Le public a été phénoménal jusqu'à la dernière seconde, on a essayé, mais on n’a pas eu le résultat que l'on voulait. En première période, on a été bons. On a eu beaucoup de possession du ballon », a conclu l'entraîneur du FC Barcelone.


Un discours qui fait déjà jaser sur les réseaux sociaux, les critiques ne manquant pas de pleuvoir face au manque de discernement de son analyse d'après-match.


Les regrets de Busquets


Après la rencontre, Sergio Busquets, un peu plus lucide, a pour sa part voulu tenir un discours optimiste.


« J'ai vu les actions litigieuses, mais le match est terminé et on ne peut rien faire, dans la globalité l'arbitre avait raison. Les actions sont là, elles peuvent créer la controverse, mais je ne suis pas celui qui doit répondre. Il y a un fossé qui se creuse au classement mais l'équipe va s'améliorer. Voyons si nous pouvons faire revenir Dembélé maintenant, il reste encore beaucoup de matches en championnat et voyons si nous pouvons combler l'écart. »


« Plus tôt, nous avons eu une occasion de Dest, avant cela, nous avons eu une autre pour Ansu. Je ne pense pas que nous ayons fait un mauvais match et que nous méritions de perdre, mais c'est le football et celui qui marque le premier gagne souvent. C'était pratiquement définitif. En deuxième mi-temps, nous avons eu la possession et le contrôle du ballon, mais nous avons eu du mal à entrer dans leur surface et à nous créer des occasions nettes. C'est comme ça, c'est le football », a lancé le milieu de terrain.




Réagissez à cet article :