Frenkie de Jong vide son sac !

Publié le
Par Blaugranas

Régulièrement critiqué par la presse catalane, le milieu de terrain du FC Barcelone Frenkie de Jong a réglé ses comptes dimanche soir après avoir offert la victoire aux Blaugranas contre Alavés (1-0) en Liga.


Frenkie de Jong règle ses comptes en zone mixte


Souvent cité sur le départ du FC Barcelone au vu de sa bonne valeur marchande, Frenkie de Jong voit son nom revenir souvent, voire trop souvent dans la presse. Le jeune Néerlandais n’effectue pas la meilleure saison de sa carrière et est souvent sous les feux de la critique. Agacé par la presse espagnole, Frenkie de Jong a profité de son but face à Alavés pour répondre à ses détracteurs.


« Je me sens bien. Mais maintenant, parce que je marque, les gens disent que je joue bien. Je pense que beaucoup de gens ne regardent pas bien les matchs. Je peux m'améliorer, mais je ne suis pas un désastre », a-t-il d'abord lancé. 


Puis, il est revenu sur les propos de Laporta, partagés par de nombreux journalistes, qui estimaient que la défaite lors du Clasico en Supercoupe d'Espagne en milieu de mois était encourageante. « Je pense qu'on a mal joué contre le Real Madrid. Et ça me fait de la peine de dire qu'on est fier malgré la défaite face au Real Madrid, parce qu'au Barça, si on perd, on doit être déçu », a ainsi expliqué l'ancien de l'Ajax.


Xavi : "ça n'a pas été un match brillant"


S'il a souligné l'importance des trois points pris sur le terrain d'Alavés ce dimanche en championnat, Xavi a aussi reconnu que le FC Barcelone traverse actuellement une période compliquée.


« Ce sont trois points qui nous donnent beaucoup de confiance pour la suite. Ça n'a pas été un match brillant, c'est vrai, on ne peut pas se satisfaire de cela. Mais on a gagné, et ce sont trois points de plus pour nous. On doit mieux attaquer, c'est vrai. On n'est pas dans une situation incroyable, mais cette victoire vient à point nommé. On doit avoir plus de calme, faire mieux circuler le ballon. Aujourd'hui (dimanche), on s'est précipité... mais à la fin, on a gagné. Et le but que l'on a marqué est magnifique. On a beaucoup célébré cette victoire dans le vestiaire. On est dans une situation très difficile, très compliquée. Aujourd'hui (dimanche), cette victoire nous dit que l'on est sur le bon chemin.


Interrogé sur la délicate situation de l'international français Ousmane Dembélé, le coach espagnol n'a pas souhaité s'éterniser sur le sujet. "Honnêtement, la situation n'a pas changé. Il ne se sentait pas bien, les docteurs m'ont transmis cette information hier (samedi), mais la situation n'a pas changé. »




Réagissez à cet article :