Flash : Tenu en échec sur sa pelouse, le FC Barcelone se cause encore quelques sueurs froides !

Publié le
Par Alyssa

Le FC Barcelone n'a pris qu'un petit point ce samedi soir contre Benfica (0-0) malgré une domination en première période et de nombreuses occasions. La dernière journée sera cruciale pour Xavi et sa clique.


Le XI concocté par Xavi


Après une première globalement réussie contre l'Espanyol Barcelone (1-0) samedi, en Liga, Xavi avait à cœur de briller pour sa première en Ligue des Champions sur le banc des Blaugranas. L'ancien milieu de terrain espagnol avait pour seul objectif de s'imposer au Camp Nou, histoire d'assurer la qualif' des siens et de travailler dans un climat plus serein dans les prochaines semaines.


Et pour sa deuxième sur le banc des Culés, Xavi alignait au coup d’envoi un 3-4-3. Le technicien argentin effectuait ainsi trois changements par rapport à la victoire samedi dans le derby. Clément Lenglet débutait titulaire en défense, alors qu'Ousmane Dembélé et Samuel Umtiti démarraient sur le banc.


Des Barcelonais dominateurs en première période


Même si les deux adversaires du soir rentraient aux vestiaires dos à dos à la pause (0-0), les hommes de Xavi se sont montrés globalement dominateurs dans le premier acte. Ils ont néanmoins cruellement manqué de tranchant dans le dernier geste.


Titulaire dans les cages du FC Barcelone, Marc-André ter Stegen sauvait les siens d’une magnifique parade à la demi-heure de jeu. Sur un corner botté sur la droite, Clément Lenglet se faisait manger par Roman Yaremchuk, qui envoyait un coup de casque puissant que le portier allemand repoussait sans trembler (34e).


Une minute plus tard, le défenseur central argentin Nicolás Otamendi envoyait un puissant missile qui venait faire trembler les filets après avoir touché la transversale. Mais son but s'est finalement vu refuser (35e). 


Les Culés répondait ensuite par l'intermédiaire du jeune Demir qui n’est pas passé loin d’ouvrir le score pour les Blaugranas. Sa merveilleuse frappe enroulée venait malheureusement mourir sur la barre transversale de Odysseas Vlachodimos (43e).


Le Barça ira jouer sa qualification... à Munich


L'entrée d'Ousmane Dembélé à l'heure de jeu, très acclamé par le Nou Camp, offrait un peu plus d'élan aux Blaugranas. Sur l'un de ses premiers ballons, il déposait un centre parfait pour le coup de casque de De Jong, simplement claqué par Vlachodimos (68e).


Le dernier espoir catalan a été offert par Ronald Araújo. Mais l'Uruguayen a rapidement déchanté en voyant son but refusé pour un hors-jeu peu flagrant après avoir repris victorieusement un centre plongeant de Jordi Alba (83e). 


Dans le temps additionnel, les Aigles avaient - en 2 contre 1 - entre les mains une opportunité en or de plier le match. Heureusement pour les Catalans et de manière incompréhensible, Seferović manquait le cadre (90e+4).


Le FC Barcelone s'est finalement vu tenir en échec devant son public et les occasions procurées n'auront pas suffi pour arracher 3 points qui auraient qualifié les Blaugranas avant un dernier match périlleux à Munich, contre le Bayern. Actuellement 2e, le Barça est sous la menace des Portugais, à deux points, qui recevront le Dynamo Kiev, déjà éliminé.


Le classement du Groupe E : 


1. Bayern, 15 points


2. Barça, 7 points


3. Benfica, 5 points


4. Dinamo Kiev, 1 point



Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :