Flash : Xavi réussit sa première sur le banc du FC Barcelone dans le derby !

Publié le
Par Alyssa

Pour le premier match de Xavi, le FC Barcelone recevait ce samedi soir l'Espanyol Barcelone, pour le compte de la 14e journée de Liga. Les Culés ont remporté ce derby (1-0) grâce à ce penalty transformé par Depay.


Première pour Ilias Akhomach Chakkour 


Un maillot floqué du numéro 37 qu'il devrait conserver précieusement. Ce soir, Ilias Akhomach, jeune attaquant de 17 ans, n’était pas le seul gamin de La Masia aligné par Xavi. Mais il est le seul débutant.


Pour sa première, Xavi était néanmoins privé d'Ansu Fati, Ousmane Dembélé, Martin Braithwaite et Sergio Agüero, dont la carrière semble compromise. Le nouvel entraîneur avait fait le choix d'aligner un 4-3-3, avec huit joueurs formés au sein du prestigieux centre de formation catalan.


Un manque de réalisme sur le plan offensif


Fraîchement arrivé, Xavi avait la lourde tâche de ramener les Blaugranas au sommet de la Liga. Le premier défi qui se présentait à lui et ses joueurs s’appelle l'EspanyolUne victoire était déjà indispensable dans ce derby puisque les Catalans pointent au coup d'envoi à la 9ème place du classement, à dix points du Real.


En première période, nous avons pu observer beaucoup de mouvement, de bonnes intentions et du surnombre aux avant-postes, mais un manque de réalisme criant côté Barça. Memphis, Ilias et Sergio n'ont pas été en réussite durant les 45 premières minutes de jeu. Les Pericos ont eux aussi été dangereux, notamment sur des phases de contre.


Le Barça renoue avec le succès


Tout juste après la pause, Gavi servait parfaitement Depay en profondeur. Après une bonne prise de balle dans la surface, le Néerlandais était accroché par Sasia et obtenait un penalty. Sans trembler, l'ex-capitaine de l'OL ouvrait le score et inscrivait le premier but de l'ère Xavi (48e).


Dans le deuxième acte, les joueurs du FCB ont montré des choses. De l'allant offensivement, une volonté de tirer dans le même sens et n'ont pas encaissé de but. L'Espanyol a touché deux fois les montants - avec un Raúl de Tomás en forme - et manqué de réalisme devant le but, à l'image de Dimate.


Grâce à cette victoire sur la plus petite des marges, le FC Barcelone grimpe provisoirement 6e, à un point du Betis Séville (5e), mais à six longueurs de l'Atlético de Madrid (4e).



Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :