Flash : Le FC Barcelone est éliminé de la Coupe du Roi en prolongation par l'Athletic Bilbao

Publié le
Par Blaugranas

Le Barça a été éliminé jeudi par l'Athletic Bilbao (2-3 ap.) en 8es de finale de la Coupe du Roi. Par deux fois, les Catalans auront su revenir au score, arrachant même la prolongation dans le temps additionnel


Le FC Barcelone sans Ousmane Dembélé


Tous les deux défaits par le Real Madrid en Super Coupe d'Espagne la semaine dernière, l'Athletic Bilbao et le FC Barcelone s'affrontaient ce jeudi soir en huitièmes de finale de Coupe du Roi. Cette affiche était le remake de la finale de l'année dernière qui avait vu les Catalans s'imposer 4-0, grâce notamment à un doublé d'un certain Lionel Messi...


Comme souvent depuis son arrivée à la tête du Barça, Xavi faisait confiance au jeunes au coup d'envoi. Ez Abde et Jutglà étaient ainsi titulaires sur le front de l'attaque aux côtés de Ferran Torres. Les expérimentés Piqué, Jordi Alba, Sergio Busquets et Dani Alves étaient également tous les quatre titulaires.


Auteur d'une prestation plutôt bonne face au Real la semaine dernière, Xavi n'a pas convoqué Dembouz et ne semble plus compter sur lui puisque le champion du monde ne souhaite pour l'instant pas prolonger en Catalogne.


L'Athletic élimine le FC Barcelone au bout de la nuit, Fati K.O.


Les Basques ont rapidement pris les devants dans ce match par le biais de leur capitaine Iker Muniain sur une frappe enroulé du pied droit (1-0, 2e). Mais la nouvelle recrue barcelonaise Ferran Torres concluait vingt minutes plus tard, une très belle action collective du Barça après un enchaînement de 22 passes consécutives (1-1, 20e).


Au retour des vestiaires, le Barça se montrait un peu plus fringant, posant le pied sur le ballon jusqu'au dernier tiers adverse, et, pourtant, ce sont les pensionnaires de San Mamés qui se procuraient une situation par l’intermédiaire de Nico Williams, très en jambes, mais ter Stegen veillait au grain (52e). Iñaki Williams faisait encore passer un frisson dans la défense barcelonaise quelques instants plus tard, mais il ne cadrait pas sa frappe (62e). Dominateurs techniquement, Sergio Busquets et ses coéquipiers, avaient toutes les peines du monde à se créer des occasions franches.


À l'inverse, Bilbao était tranchant. Iñaki Williams voyait son lob repoussé par la barre transversale de ter Stegen (85e). Dans la foulée, Muniain déposait un coup franc remisé pour Iñigo Martinez au deuxième poteau qui ne laissait pas passer l'offrande et redonnait l'avantage aux siens (2-1, 86e). Tenant du titre, le Barça s'en remettait à Pedri qui, de manière presque désespérée, égalisait d'une reprise du gauche dans le temps additionnel sur un centre de Daniel Alves (2-2, 90e +3).


Pour couronner le tout, Iker Muniain inscrivait un doublé sur penalty et mettait fin aux espoirs blaugrana (3-2, 105e). Et à l'image d'une prolongation où il n'ont pas existé, les hommes de Xavi s'inclinaient logiquement et sont éliminés dès les huitièmes de finale de la Coupe du Roi qu'ils avaient remporté la saison dernière.


Et comme si cela ne suffisait pas, Ansu Fati, gêné depuis de longs mois par des problèmes au genou et des lésions musculaires, s'est blessé une nouvelle fois ce jeudi soir. Entré en jeu en cours de seconde période, l'attaquant blaugrana s'écroulait durant la première période des prolongations et quittait la pelouse en pleurs pour rejoindre directement les vestiaires, remplacé par Sergiño Dest (96e), visiblement touché à l'arrière de la cuisse gauche. Quelle poisse.


Fiche technique :


Athletic club :

Agirrezabala, De Marcos, Vivian, Iñigo Martínez, Yuri Berchiche (Balenziaga, 91e), Dani García, Mikel Vesga (Nolaskoain, 117e), Nico Williams (Zarraga, 109e), Iker Muniain, Sancet (Iñaki Williams, 51e) y Raúl García (Berenguer, 79e).


FC Barcelone :

Ter Stegen, Dani Alves, Piqué, Araujo, Jordi Alba, Busquets, Gavi (De Jong, 60e), Pedri (Braithwaite, 105e), Abde (Nico González, 46e), Ferran Torres et Jutglà (Ansu Fati, 60e (Dest, 95e)).


Buts :

1-0, Iker Muniain (2e). 1-1, Ferran Torres (20e). 2-1, Iñigo Martínez (86e). 2-2, Pedri (93e), Frenkie de Jong (104e), Araujo (106e). 3-2, Muniain, sur penalty (108e).


Arbitre :

Munuera Montero (comité andalou)


Affluence :

San Mamés 44 000 spectateurs





Réagissez à cet article :