Flash : Festival du Barça à Mestalla

Publié le
Par Blaugranas

Pour le compte de la 25ème journée de Liga, nous avons assisté à une victoire flamboyante de Barcelone qui confirme l'embellie observée sur le plan offensif. Au classement, le Barça est quatrième.


Xavi enterre la hache de guerre, Dembélé titulaire


En conférence de presse hier après-midi, le coach du FC Barcelone avait évoqué le cas Dembélé. L'ailier français, entré en jeu lors des deux derniers matchs du Barça, a fait son retour dans le groupe catalan après avoir été au cœur d’un feuilleton médiatique autour d’un éventuel départ durant le mercato hivernal. « Un problème avec Dembélé ? Ce n'est plus d'actualité. C'est juste un joueur comme les autres et quand je pense que c'est approprié, je vais le faire jouer. Quand il est entré en jeu, il a très bien joué. Il a eu de la conviction quand il a joué. Il nous aidera beaucoup » avait déclaré le coach catalan. Le Français de 24 ans était bien titulaire aujourd'hui... Une première depuis le 12 janvier.


Un FCB puissance quatre en balade à Valence


Soporifique pendant presque 20 minutes en première période, la partie s'est considérablement enflammée ensuite. Pierre-Emerick Aubameyang a inscrit son premier but avec sa nouvelle équipe sur le premier tir cadré blaugrana, puis Frenkie de Jong a doublé la mise à l'issue d'un mouvement collectif de grande classe, avant qu'Aubameyang ne réalise le doublé. Finalement, Carlos Soler a un moment pensé réduire le score, mais la VAR lui a enlevé ce plaisir juste avant la mit-temps.




Au retour des vestiaires, malgré le retard au score, le Valence CF montrait de bien meilleures intentions offensives après le 3-0 et pouvait même réduire la marque par l'intermédiaire de Carlos Soler, d'une superbe volée. Après une suspicion de penalty à la suite d'une semelle de Mouctar Diakhaby sur Aubameyang, le numéro 10 espagnol attendrait le retour des vestiaires pour confirmer cette motivation supplémentaire : sa tête plongeante trompait Marc-André ter Stegen juste après la pauseet croyait remettre le club che dans le match. Ce n'était sans compter sur Pedri. Trois minutes après son entrée en jeu, le milieu de terrain espagnol envoyait une frappe surpuissante et légèrement déviée par Aubameyang pour creuser l'écart.


Durant la dernière demi-heure, on sentait des locaux peu déterminés à mettre le doute dans les têtes des joueurs catalans, qui semblaient gérer le scénario de la rencontre en gardant le pied sur le ballon (65% de possession). Les hommes de José Bordalas ne trouvaient plus la faille dans la défense catalane jusqu'au coup de sifflet final. Score final : 4 buts à 1.


Le Barça de Xavi prend peu à peu forme et c'est également une bonne opération au classement puisque le FC Barcelone passe quatrième, à une unité du Betis SévilleEnchaînant un neuvième match sans défaite en championnat après cette large victoire à Valence (4-1), les Blaugranas sont sur leur plus longue invincibilité depuis le début de saison.




Réagissez à cet article :