Barça : l'agent de Gavi ne répond plus

Publié le
Par Blaugranas

Dans les dossiers de prolongation de contrat qu’il doit gérer, Joan Laporta apporte une attention toutes particulières à celui de Gavi. Pourtant, à mesure que les semaines avances, les négociations, elles, ne progressent pas. La faute au représentant du joueur selon le président du Barça.


L’agent de Gavi porté disparu


Après Pedri, Ansu Fati et Ronald Araujo, le dossier Gavi fait partie des priorités pour Joan Laporta. La pépite de 17 ans s’est révélée cette année et le Barça aimerait blinder son avenir en prolongeant un contrat qui se termine en juin 2023.


Mais le spectre d’un départ libre l’été prochain plane à mesure que les mois avancent. Et l’attitude de l’agent du joueur n’est pas faite pour rassurer Joan Laporta. Dans une interview rapportée par le Mundo Deportivo, le président blaugrana s’inquiète en effet de la tournure des évènements : “ Le représentant de Gavi a une offre de renouvellement dans les mains. Mais nous n’avons pas de nouvelles depuis. On pense qu’il compare l’offre à d’autres avant de se décider. Notre position est claire, mais elle ne semble pas acceptée par l’agent du joueur.”


Joan Laporta ne comprend pas


Joan Laporta s’est également dit assez blessé par cette attitude et qu’il ne comprend pas le silence de ces dernières semaines alors que le club fait une confiance aveugle à Gavi sur le terrain.


Et si l’agent attend une offre plus importante du Barça, Laporta s’est montré clair : “Je pense que la proposition du club, dans nos niveaux de salaire, est plus qu'acceptable. De plus, nous ne sortirons pas de ces niveaux, parce que je ne veux pas que le Barça continue dans la lignée de ceux qui nous ont précédés et qui ont mené le Barça à la ruine. Il faut mettre une barrière là-dessus, et c'est ce que nous faisons. Si nous avons des joueurs qui sortent de l'académie, nous leur faisons une très bonne offre présente et future et il s'avère que leur représentant compare et retarde la décision, on peut comprendre que je n'aime pas cette situation. Je l'encourage à l'accepter le plus tôt possible, car cela nous aide aussi à planifier la suite.”





Réagissez à cet article :