Mondial 2022 : Ronald Araujo envoie un message fort au FC Barcelone !

Publié le
Par Thomas Boucheyras

Toujours en reprise après sa blessure contractée il y a deux mois, Ronald Araujo a envoyé un message rassurant au FC Barcelone. 


Engagé avec la sélection uruguayenne pour le Mondial au Qatar, Ronald Araujo fait trembler les supporters du Barça. Blessé lors d’une rencontre de la Celeste contre l’Iran fin septembre, le défenseur central n’avait depuis jamais repris avec les Blaugranas, le privant de matches cruciaux comme contre l’Inter Milan ou le Bayern Munich. Alors que son retour était prévu pour l’après-Coupe du Monde, le joueur de 23 ans a été appelé par son sélectionneur Diego Alonso, faisant naitre une grande inquiétude chez les Barcelonais.  


Craignant un retour forcé et donc une rechute de Ronald Araujo durant le Mondial, le FC Barcelone avait alors convenu un pacte avec l’Uruguay pour que la nation sudaméricaine respecte le processus de récupération établi par les médecins catalans. Mais ces derniers jours, la presse locale laissait entendre que cet accord ne serait probablement pas respecté, créant alors la fureur de Xavi et son board. Une tension palpable entre les deux parties que le joueur lui-même aurait dissipé ce jeudi. 


FC Barcelone : Ronald Araujo rassure le Barça concernant son retour 


Pas convoqué par son sélectionneur cet après-midi pour affronter la Corée du Sud (score final 0-0), Ronald Araujo aurait communiqué au Barça son intention ne de prendre aucun risque durant cette Coupe du Monde. D’après le journaliste du quotidien AS Javi Miguel, le défenseur a assuré à son board qu’il ne forcerait pas son retour, quitte à louper la totalité des matches de poule de son équipe lors de ce Mondial 2022. Si son entraîneur assurait en conférence de presse que son joueur était sur le chemin du retour, Ronald Araujo a quant à lui indiqué qu’il serait le seul décisionnaire concernant son grand comeback à la compétition. De quoi soulager les craintes du Barça pour la reprise.  



Réagissez à cet article :