Poussé vers la sortie et sifflé par les supporters, Umtiti n'a pas dit son dernier mot !

Publié le
Par Alyssa

Alors que Samuel Umtiti semblerait être poussé vers la sortie du Barça depuis le début du mercato, le Français pourrait bien donner du fil à retordre aux dirigeants barcelonais...


Umtiti veut rester au FC Barcelone


Selon les informations de Mundo Deportivo, Samuel Umtiti se sentirait bien au FC Barcelone et souhaiterait respecter son contrat qui court jusqu'en 2023.


Le défenseur de 27 ans serait pour autant conscient de la situation économique du Barça et pourrait envisager de partir, mais uniquement pour un club qui se bat pour des titres chaque saison.


Le média catalan ajoute que le Barça serait dans l'obligation de se séparer de ses gros salaires, comme celui de Samuel Umtiti, avant vendredi prochain.


Cela permettrait alors au club culé de pouvoir enregistrer auprès de la Liga les nouvelles recrues Emerson Royal, Eric Garcia et Memphis Depay, afin de les avoir à disposition pour la première journée de championnat.



Deux pistes en Ligue 1 et une en Turquie

D'après le quotidien catalan Sport, Nice et Monaco seraient à leur tour intéressés par la venue de l'international français.


Néanmoins, l'information est à prendre avec des pincettes. En effet, le Gym et l'ASM affichent pour le moment complet à ce poste. A l'instant T, la venue du Barcelonais ne semble donc pas être une priorité pour ces deux clubs.


A noter que Besiktas se serait aussi positionné. Le club turc souhaite faire venir l'ancien Lyonnais dans le cadre d'un prêt avec une prise en charge d'une grande partie de son salaire.


Umtiti sifflé par les supporters


Du côté des tribunes tout n'est pas si rose non plus... En plus d'être le seul joueur de l'équipe première à ne pas avoir rendu hommage à Lionel Messi sur ses réseaux sociaux à l'annonce de sa non-prolongation, le champion du monde 2018 a passé un dimanche soir cauchemardesque.


Lors de la présentation de l'effectif du Barça version 2021-22 avant le trophée Joan Gamper, l'ancien Lyonnais s'est fait copieusement siffler par l'Estadi Johan Cruyff.


Il a ensuite disputé une demi-heure après avoir remplacé Ronald Araujo, mais n'est pas resté sur la pelouse pour célébrer le sacre de son équipe.


Quelques heures plus tard, il poste une story sur son compte Instagram : « Parfois, il est préférable de ne rien dire et de laisser le silence s'occuper des choses ».




Réagissez à cet article :