Grosse inquiétude au Barça : l’affaire Gavi n’est pas terminée

Publié le
Par André Martins
Grosse inquiétude au Barça : l’affaire Gavi n’est pas terminée

Ce mardi, le FC Barcelone a remporté sa bataille contre la Liga devant un tribunal et a réussi à inscrire le jeune milieu de terrain Gavi en tant que joueur de l’équipe première. Si bien que l’Espagnol formé à la Masia s’est vu attribuer un nouveau numéro de maillot, le mythique 6 de son actuel entraîneur Xavi Hernández. Néanmoins, l’affaire est loin d’être terminée.


Si la Liga s’est conformée à la décision judiciaire, elle prépare déjà un document d’opposition qu’elle enverra au tribunal dans un délai de deux semaines. Javier Tebas, président de La Liga, s’est d’ailleurs exprimé à propos de l’affaire sur Twitter : « Les mesures de précaution qui ont été prises contre la Liga ont été prises sans entendre l’équipe de la Liga, nous nous y opposerons devant les tribunaux, attendons la fin. »


La clause libératoire de Gavi d'un milliard à 0 euros ?


Le milieu de terrain de 18 ans a signé son premier contrat professionnel en septembre dernier. Celui-ci comprend une clause libératoire complètement folle d'un milliard d’euros. À cette époque, la Liga hésitait déjà à l'inscrire en tant que footballeur de l'équipe première invoquant des problèmes de fair-play financier de la part du club catalan.


Si la Liga réussit à annuler son enregistrement en équipe première, le Barça serait alors obligé de libérer Gavi l’été prochain, qui partirait gratuitement. Et nul doute que l'Espagnol aura l'embarras du choix si cela se produit... 

/***** Pub Adsense Alassane Kone *****/


Réagissez à cet article :