Griezmann au Barça, ça se confirme !

Publié le
Par Allassane Kone

En raison des réticences du vestiaire catalan face à la polémique créée par le documentaire « La decisión » l'année dernière, Antoine Griezmann était plutôt annoncé du coté du Paris Saint-Germain. Mais le natif de Mâcon serait toujours aussi proche du FC Barcelone selon Le Parisien...

La balance penche du côté du Barça

Paris Saint Germain ou FC Barcelone ? C’est la question qui revient au quotidien lors des débats autour du transfert d'Antoine Griezmann. Juste avant la 38ème journée de Liga Antoine Griezmann, avait en effet annoncé par vidéo son départ de l’Atletico Madrid après cinq années de loyaux services. Tout semblait indiquer que l’avenir du natif de Mâcon s’écrirait au FC Barcelone. Mais le français s’est vu confronté à divers refus. D’une part des supporteurs blaugranas qui ne portent pas spécialement l'international français dans leur coeur et d’autre part du vestiaire catalan pour les raisons évoquées ci-dessus. 

La balance aurait donc penché du côté du PSG où il était annoncé. Cette information avait même été relayée par les médias catalans. Sauf que le transfert dans le club parisien semble peu probable en raison du fair-play financier qui menace le club de la capitale. L’hypothèse le menant au FC Barcelone ressurgit. 

L’avenir de Griezmann devrait s’écrire à Barcelone

Après une sortie médiatique avant le match amical de la France contre la Turquie dans laquelle Antoine Griezmann avait annoncé savoir où il jouera la saison prochaine. Cela a donné des idées. Surtout qu’il avait tenu quelques heures plus tôt au micro de Téléfoot le propos suivant : « Je sais où je veux aller, les sacrifices que je dois faire pour y arriver ». 

Désormais c’est Le Parisien qui affirme que le Barça est bel et bien en pôle pour accueillir le français. Le feuilleton Antoine Griezmann est loin d’être terminé mais penche du côté de Barcelone qui souhaite renforcer coûte que coûte son secteur offensif. Sa clause libératoire ne passera de 200 à 120 millions d’euros qu’à partir du 1er juillet... À partir de là, tout sera possible !

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :