Ferran Torres : "Je veux aider à remettre le club là où il doit être"

Publié le
Par Blaugranas

Présenté aujourd'hui aux supporters du Barça au Camp Nou, Ferran Torres en a profité pour témoigner toute son admiration envers son nouveau club et afficher ses ambitions.


Ferran Torres a hâte de débuter


L'international espagnol a débarqué sur la côte catalane cet hiver, en échange d'un peu plus de 55 millions d'euros, que le Barça commencera à payer l'été prochain. Ce lundi, il était présenté aux supporters culés et aux journalistes, et il a notamment révélé pourquoi avoir décidé de filer en Catalogne.


En effet, après avoir salué les supporters présents au Camp Nou, Ferran Torres s'est rendu en conférence de presse, accompagné de Joan Laporta, Mateu Alemany et Rafa Yuste.


"Je l'ai toujours dit, je suis allé à City pour revenir dans un des gros clubs espagnols à l'avenir, je n'ai pas hésité à signer au Barça. Je veux aider à remettre le club là où il doit être. La blessure va bien, on termine la récupération, mais je me sens bien. J'espère être là pour la Supercoupe ou même avant. J'aime les défis. J'ai considéré que le Barça était une bonne option", a expliqué le joueur formé à Valence.


Il a ensuite confié ne pas être spécialement inquiet par sa situation administrative, lui qui, en raison du fair-play financier de la Liga, ne peut pas être inscrit tant que le club ne se débarrasse pas d'autres joueurs.


"Je joue en pointe dernièrement, mais je dis toujours que ma position c'est ailier droit. Mais je suis polyvalent, là pour aider le coach, tant que je joue ça m'est égal. Il y aura de la concurrence et j'espère être important, donner de la joie aux supporters et continuer de grandir", a ajouté le joueur de La Roja. " J'ai beaucoup appris avec Pep, c'est un des meilleurs au monde, je repars avec plein de jolis souvenirs", a conclu l'Espagnol.


Une inscription pas si facile


Pour l'heure, l'Espagnol n'est toujours pas enregistré auprès des instances de la Liga, malgré la confiance exprimée par Mateu Alemany au cours de la présentation du joueur ce lundi.


Lorsque nous avons signé Ferran, nous savions que nous n'avions aucune marge salariale. Nous sommes convaincus que cela aura lieu avant dimanche, c'est la prévision que nous avons. Nous travaillons pour atteindre l'objectif".




Réagissez à cet article :