Benfica insiste pour s'attacher les services de Samuel Umtiti

Publié le
Par Blaugranas

Le club portugais a coché le nom du défenseur central français pour pallier l’absence de Lucas Veríssimo. A Lisbonne, Umtiti serait assuré de jouer la C1. 


Un intérêt de longue date


L’intérêt du Benfica Lisbonne pour Samuel Umtiti est toujours d’actualité. Après avoir déjà tenté une approche l’été dernier en mettant sur la table une offre avoisinant les 10 millions d’euros, le club lisboète revient à la charge pour enrôler l’international français en vue du prochain mercato hivernal.


Les hommes de Jorge Jesus sont actuellement qualifiés pour disputer les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, où ils ont hérité de l’Ajax Amsterdam comme adversaire lors du chaotique tirage au sort qui s’est déroulé lundi. 


Et pour avoir toutes les cartes en main pour aller le plus loin possible en C1, Benfica a besoin de renforcer son secteur défensif, notamment suite à la blessure aux ligaments croisés de Lucas Veríssimo, éloigné des terrains depuis le mois de novembre. Jan Vertonghen (34) et Nicolás Otamendi (33) sont des options, mais leur âge peut vite s’avérer devenir un handicap dans une compétition où le niveau se veut exigeant et physique.


Umtiti a disputé ses premières minutes de la saison dimanche


Non utilisé en ce début d’exercice 2021-22, Samuel Umtiti a disputé ses premières minutes de la saison face à Osasuna le week-end dernier (2-2). Sous les ordres de Ronald Koeman, le Français s’était par ailleurs vu offrir peu de temps de jeu.


Jouer la Champions, une possibilité que Benfica peut lui offrir


La volonté du joueur a toujours été de s’imposer au Barça, malgré les nombreuses tentatives du club blaugrana de le pousser vers la sortie, sans succès. Umtiti attendrait de voir si Xavi Hernández compte sur lui pour les derniers duels qui attendent le FCB avant la fin de l’année 2021.


De plus, l’un des motifs qui avait freiné son transfert lors des propositions antérieures fut que les destinations annoncées ne jouaient pas la Ligue des Champions. Or cette fois-ci, ce n’est pas le cas, on peut même dire que ce soit l’inverse.


Laporta pointe du doigts les "contrats très onéreux"


Le 10 décembre dernier, après l’élimination en C1 face au Bayern Munich, Joan Laporta avait posté un message via son compte Twitter où il affirmait que "le problème, c'est que nous avons hérité de contrats très onéreux qui ne nous donnent pas de marge en termes de masse salariale."


Bien que le président barcelonais n’ait évidemment pas cité de noms en particulier, tout laisse à penser que parmi ces contrats, se trouve celui de Samuel Umtiti, dont le bail se termine en 2023.


Entre l’urgence de recruter et le peu de marge économique, l’avenir du Français est donc plus que jamais indécis et l’un des dossiers à résoudre d’ici les prochains jours.




Réagissez à cet article :