Xavi, un homme heureux : "un excellent match"

Publié le
Par Blaugranas

En conférence de presse d'après-match, le technicien du FC Barcelone Xavi a analysé la rencontre et la belle victoire du FC Barcelone sur le FC Séville en Liga.


Trois points précieux


Dimanche soir au Camp Nou, le FC Barcelone recevait le FC Séville au Camp Nou à l’occasion de la 30ème journée de la Liga pour un choc entre équipes invaincues en championnat en 2022. En s’imposant contre les Andalous, les Catalans ont rejoint les Sévillans à la 2ème place et sont désormais ex aequo avec un match en moins.


Un but sensationnel de Pedri, après deux crochets et une frappe petit filet opposé, a permis aux hommes de Xavi d'enchaîner un 13ème match sans défaite et de poursuivre leur remontada en Liga (1-0).


"Nous avons réalisé un excellent match. Nous sommes actuellement dans notre meilleure période de la saison. Séville défendait très bien mais nous avons été supérieurs, surtout en seconde mi-temps, face à la meilleure défense de la Liga, qui perd peu...", a commencé Xavi.


"C'est à nous de gagner tous les matchs et de regarder les autres, bien sûr. Hier, nous attendions parce que le Celta est une équipe difficile mais ils ont réussi... C'est difficile pour eux d'échouer, mais je serai là pour me battre. Nous jouons bien et obtenons de bons résultats, mais nous n'avons rien gagné et nous ne pouvons pas nous détendre. Nous devons continuer à travailler de la même manière."


L'euphorie de Xavi


Hier, le temps s'est arrêté à la 72e minute, quand le petit magicien, lancé par Ousmane Dembélé, a littéralement mis par terre Ivan Rakitic et Diego Carlos aux abords de la surface, plein axe, sur deux feintes dévastatrices. Pour finalement enchaîner avec une frappe croisée à ras de terre, venue se loger dans le petit filet.


La réaction de Xavi en dit long, à la fois sur l'admiration de l'équipe pour son joyau mais aussi sur le soulagement du FC Barcelone : quand le technicien a pris les rênes, le club catalan était neuvième. Ce lundi, le Barça est deuxième, avec un match en moins.




Réagissez à cet article :