Le verdict est tombé : Antoine Griezmann devra faire ses preuves...

Publié le
Par Emka

Le Barça a eu beau mettre la sono à fond, il était malgré tout difficile de couvrir les sifflets qui ont accueilli le champion du monde. Les applaudissements étaient timides et cela tranchait nettement avec les acclamations en direction de Frankie De Jong.

Les Catalans ont vraiment la dent dure et ce qui était à craindre s’est confirmé. Antoine Griezmann n’a pas le droit à l’erreur et seules les performances de haut niveau du Français pourront sinon effacer au moins atténuer ce désamour. Forcément, cette situation ne doit pas plaire aux dirigeants car in fine ce sont bien eux qui n’ont pas mesurer la fracture et les socios pourront leur en tenir rigueur. 

Pour l’heure, le premier match face à Arsenal n’a pas permis à l’international français de se distinguer. Il a évolué en pointe dans l’axe central jusqu’à la 60e minute puis sur le côté gauche à la faveur de l’entrée de Luis Suarez qui a été positionné à sa place de prédilection. 

Sorti à la 75e minute Antoine Griezmann, a été poliment applaudi mais il n’a pas profité de l’absence de Lionel Messi pour briller. Cette prestation n’est pas à la hauteur des espérances placées par les dirigeants. Il va falloir faire bien mieux pour gagner les cœurs catalans. 

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :