La conférence de presse de Xavi avant le choc face au Napoli

Publié le
Par Blaugranas

Le coach du FC Barcelone, Xavi, s'est exprimé ce mercredi à la veille du choc contre Naples en 16es de finale aller de Ligue Europa, que le club catalan n'a jamais soulevée.


Xavi : « La Ligue Europa, ce n'est pas la D3 ! »


Habitué de la C1, Xavi a annoncé mercredi 16 février que « l'objectif principal » du FC Barcelone était de « revenir en Ligue des Champions l'an prochain », ce qui passe notamment par un succès contre Naples, en 16es de finale de Ligue Europa, jeudi au Camp Nou.


« Le message est clair : notre objectif principal est de revenir en Ligue des champions l'an prochain, et cette compétition est une opportunité supplémentaire d'y arriver. Il y a deux voies pour y arriver, soit par la Liga (le Barça occupe actuellement la 4e place synonyme de dernier billet pour la C1), soit par la Ligue Europa, et on va saisir notre chance », a clamé Xavi, mercredi, en conférence de presse d'avant-match.


« Ce n'est pas la Ligue des Champions, c'est clair, mais c'est désormais notre réalité, a-t-il ajouté. Donc on va jouer cette compétition à fond. Je suis très motivé, et les joueurs aussi. La Ligue Europa, ce n'est pas la D3 ! Il y a de grandes équipes comme Séville, Villarreal, Naples... Contre Naples, ce sera une confrontation du niveau de C1. »


Xavi faisait partie de la dernière équipe du Barça à avoir joué en Ligue Europa, il y a 18 ans (2004), aux côtés de Ronaldinho et Kluivert. « Je me souviens que c'était très difficile. On ne l'a pas gagnée, et c'est un titre que le Barça n'a jamais gagné dans son histoire », a-t-il rappelé.


Concernant l'attaquant français Ousmane Dembélé, qui a rejoué dimanche contre l'Espanyol Barcelone (2-2) un mois après avoir été écarté, alors qu'il arrive en fin de contrat en juin, le coach catalan a été clair : « Ça dépendra de ce que je vois aux entraînements, mais c'est sûr qu'il nous aide beaucoup. Contre l'Espanyol, il a très bien joué. Il fait partie de l'équipe, et il jouera à chaque fois qu'on aura besoin de lui. »


Messi défendu par Xavi




L'ancien de la maison, Lionel Messi, a cristallisé beaucoup de critiques depuis hier soir. Mais le numéro 30 argentin peut compter sur l'aide de Xavi. Son ancien partenaire à Barcelone, aujourd'hui coach du Barça, l'a défendu en conférence de presse. Si Mbappé est l'homme qui recueille toutes les louanges depuis hier soir et la courte victoire du PSG face au Real Madrid (1-0), les discussions sont en revanche beaucoup vives concernant la performance de Lionel Messi.


Le numéro 30 argentin, qui retrouvait un club qu'il connaît bien, n'a pas réussi à être décisif et a loupé un penalty qui aurait pu plomber les affaires parisiennes. Ses défenseurs notent néanmoins aussi l'impact précieux qu'il a pu avoir dans le jeu par moment, avec quelques ouvertures bien senties qui auraient pu connaître un meilleur sort.


Il n'y a pas que le penalty pour Xavi


Un gros débat que Xavi a tenté de trancher ce mercredi en conférence de presse, prenant évidemment la défense de La Pulga, dont il a été le partenaire de longues années du côté de Barcelone, en estimant que son match ne pouvait pas être résumé à son penalty loupé. « Être à Paris et être Messi, c'est normal qu'il y ait des critiques. Si les gens ne prennent que le penalty... Je lui souhaite le meilleur, c'est sans aucun doute le meilleur footballeur de l'histoire. Il aura toujours des critiques », a répondu Xavi.


Il est l'homme dont tout le monde parle en Espagne alors forcément, lorsque Xavi s'est présenté devant les médias, le coach du Barça a aussi vu le nom de Kylian Mbappé resurgir. Et l'entraîneur barcelonais n'a pas caché son admiration, malgré une pointe de rancœur de louper le grand rendez-vous de la C1. « Mbappé est un grand joueur. Le PSG est une grande équipe, Madrid aussi. Et oui, ça fait mal de ne pas être là. Mais nous rivaliserons pour l'être. je vais parler de mes joueurs maintenant ».


Relancé sur le sujet, et notamment sur l'analyse qu'il avait pu avoir du choc entre les deux équipes hier soir, Xavi a néanmoins botté en touche ensuite. « Je ne suis pas là pour analyser les autres. Le jour où on jouera avec Paris et avec Madrid on l'analysera. Aujourd'hui c'est l'heure de Naples », a conclu Xavi.




Réagissez à cet article :