L'Espanyol attaque Piqué et Busquets après leurs propos !

Publié le
Par Lenny

Après les déclarations de Piqué et de Busquets, l'Espanyol dénonce les deux joueurs mais aussi une partie du public du Camp Nou auprès de la commission anti-violence.

Piqué, Busquets et le public, cibles de l'Espanyol

En zone mixte, Piqué avait désigné l'Espanyol comme étant l'Espanyol de Cornella (Cornella est la partie de la ville de Barcelone où évolue l'Espanyol et sa phrase sous-entend que l'Espanyol ne fait pas partie de la ville de Barcelone) et a déclaré qu'ils avaient eu "leur semaine de gloire". L'Espanyol considère que ces déclarations sont "méprisantes" et qu'il s'agit d'une attitude "xénophobe" de la part de Piqué.

Busquets s'était exprimé en interview post-match et avait expliqué que "l'Espanyol avait célébré au match aller comme s'ils étaient déjà qualifiés mais que la qualification se joue en 180 minutes et non 90." Le milieu de terrain a ajouté que "les joueurs du Barça ont été très supérieurs". L'Espanyol a écrit dans son communiqué qu'il est "inacceptable qu'une équipe ne puisse pas célébrer une victoire"et a ajouté que "les déclarations de Busquets sont contraires aux valeurs du respect et que les mots peuvent inciter à la violence".

L'Espanyol a également dénoncé l'attitude provocatrice du public du Camp Nou.

Rappelons que Piqué avait été victime d'insultes et Cillessen avait reçu un projectile au match aller.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :