Flash : Submergé par le Bayern, le FC Barcelone débute mal sa campagne européenne !

Publié le
Par Alyssa

Le FC Barcelone recevait ce mardi soir le Bayern Munich pour la première journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions. Les Allemands se sont imposés grâce un but de Thomas Müller (34e) et un doublé de Robert Lewandowski (56e et 85e).



Un choc au sommet


Pour son premier match sans Lionel Messi depuis 2005, le FC Barcelone affrontait le Bayern Munich au Camp Nou. Comptant pour la première journée du groupe E de la Ligue des Champions, ce choc survenait plus d'un an après le triomphe 8-2 des Bavarois lors du Final 8 à Lisbonne.


Le Barça, qui n'a pas joué le week-end dernier en championnat, avait décidé de faire démarrer sa recrue de dernière minute pour cette rencontre. Prêté par le Séville FC lors du dernier jour du mercato, Luuk de Jong était en effet titulaire avec Memphis Depay en attaque. Une preuve de la grande confiance que lui accorde Ronald Koeman, qui s'est montré très élogieux à son sujet dans la presse ces derniers jours.


Pour le reste du onze de départ du Barça, Ronald Araujo a été préféré à Oscar Mingueza en défense. Clément Lenglet, lui, débutait remplaçant. A domicile, les Catalans proposaient ainsi un 3-5-2.


En première période, les Bavarois ont su mettre en évidence leur domination grâce à un but de Thomas Müller (34e).

Plein axe, l’international allemand est venu armer une lourde frappe à 25 mètres des cages. Sa tentative a été déviée devant la surface par Eric Garcia sur la gauche du but catalan, ce qui a permis aux Allemands d'ouvrir le score. 



Action, réaction, ? Six minutes plus tard, Memphis Depay se jouait de Joshua Kimmich et tentait de passer sur la droite. Mais le TGV Alphonso Davies déboulait devant la surface et débordait le Néerlandais avant de relancer proprement.


C’est donc menés au score et confrontés à un Bayern beaucoup plus réaliste que les hommes de Ronald Koeman rejoignaient le vestiaire à la pause.


Le Barça fait confiance à de jeunes produits de La Masia pour revenir


Au retour des vestiaires, il a fallu peu de temps aux pensionnaires de Bundesliga pour faire le break par l'intermédiaire de Lewandowski. La frappe de Musiala s'écrasait sur le poteau mais le Polonais régissait plus vite qu'Araujo pour pousser le ballon au fond des filets (56e). 


Un but encaissé logique, puisque le Bayern Munich était en train de hausser son rythme dans la partie. La situation se compliquait alors nettement pour le FC Barcelone.


A la 67ème minute de jeu, Ronald Koeman semblait visiblement se creuser les méninges pour tenter de renverser le match et optait pour un autre système avec les changements opérés.


Le tacticien néerlandais décidait en effet d’opter pour un retour en 4-3-3 avec les entrées de Coutinho, Mingueza, ainsi que les jeunes Gavi et Yusuf Demir qui sont entrés en jeu pour tenter d’apporter de la fraîcheur au FC Barcelone.


Mais quelques minutes plus tard, l'atmosphère dans les travées du Camp Nou est devenue glaçante lorsque Robert Lewandowski y allait de son doublé.


Profitant d'une perte de balle, Serge Gnabry se présentait sur la droite de la surface et déposait le ballon sur le poteau droit. Le ballon est revenu au point de penalty et le Polonais venait crocheter Gerard Piqué puis fusiller Marc-André ter Stegen (85e).




En fin de rencontre, sonné, les joueurs du FC Barcelone faisaient tourner le ballon sans trop savoir quoi en faire, comme si le ciel leur était tombé sur la tête...


Le Bayern s'imposait finalement 3-0 dans ce premier round contre un FC Barcelone impuissant devant. Une sale soirée pour les Blaugranas pour qui ils va vite falloir se remettre de cette déroute !

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :