Flash : Les Barcelonais laissent de nouveau filer des points... et attendent Xavi avec impatience !

Publié le
Par Blaugranas

Le jour et la nuit et un scénario fou à l'Estadio Balaídos. Par le biais d'une première mi-temps maitrisée, mais une seconde la tête sous l'eau, le FC Barcelone qui menait 0-3 à la pause, s'est finalement vu accrocher par le Celta de Vigo ce samedi après-midi (3-3).


Un match important avant l'arrivée de Xavi


En pleine effervescence avec l'arrivée de Xavi sur son banc, le club catalan devait obligatoirement prendre des points contre les locaux ce week-end en déplacement.


Sur une sale série de 3 défaites, 1 nul et 1 victoire sur les 5 derniers matches, l'équipe qui était coachée une dernière fois pas Sergi Barjuan, se devait de relever la tête en Liga.


Pour cette rencontre, le coach du Barça optait pour un 4-3-3 avec Marc-André ter Stegen comme dernier rempart. Mingueza, Garcia, Lenglet et Jordi Alba formaient la défense. Nico, Busquets et Frenkie de Jong constituaient le milieu de terrain. Enfin, le trio d'attaque était composé de Gavi, Depay et Ansu au coup d’envoi.


Le Celta cueilli à froid


Avec notamment un brillant Nico González, les Catalans ont pris les devants en première période sur la pelouse du Celta sur des buts d'Ansu Fati (5e), Sergio Busquets (18e) et Memphis Depay (34e). 


Seule ombre au tableau; le jeune ailier barcelonais Ansu Fati- victime d’un pépin musculaire - a été contraint de céder sa place à Philippe Coutinho avant la pause, après s'être blessé sur une accélération.


Un Barça climatisé qui empile les blessés


Au retour des vestiaires, les Galiciens ont retourné la situation malgré un avantage de trois buts côté catalan. Les Blaugranas se sont relâchés et ont concédé la réduction du score, grâce à une reprise d'Aspas à la suite d'une faute de main de ter Stegen (52e).


Comme souvent, le Barça s'est troué défensivement. Après un but de Nolito finalement refusé pour une main (70e), l'Espagnol était à la réception d'un centre de Cervi et pouvait conclure, bien aidé par un Lenglet trop attentiste (74e).


Alors que le Barça tenait la fin de la rencontre, Aspas, sur la dernière action de la rencontre, contrôlait et envoyait une frappe enroulée dans le petit filet opposé pour faire exploser le stade de Vigo.


Alors qu'ils avaient le match en main, le Barça concède le nul 3-3 et stagne à la 9e place avant un derby face à l'Espanyol.



Une nouvelle désillusion pour les Culés, pour qui l'infirmerie se remplie. Par le biais d'un communiqué médical, le club catalan a indiqué qu'Ansu Fati souffrait d'une « blessure aux ischio-jambiers de la cuisse gauche », précisant que l'ailier espagnol subirait une nouvelle batterie de tests prochainement pour « connaître l'étendue exacte de cette blessure ».


Dans ce communiqué médical, les Culés ont également donné des nouvelles d'Eric Garcia, contraint lui aussi de sortir prématurément (à la mi-temps) du pré en Galice. L'ancien défenseur central de Manchester City a lui « ressenti une gêne dans la jambe droite ».


Il va lui aussi passer des examens complémentaires dans les prochaines heures pour en savoir plus sur ce nouveau pépin physique dont se serait bien passé Xavi, le nouvel entraîneur du FCB, déjà privé d'Ousmane Dembélé ou encore de Sergio Agüero.





Réagissez à cet article :