Flash : Accroché par Alavés, le Barça n'y arrive toujours pas !

Publié le
Par Alyssa

Sous les sifflets et la rage de Memphis Depay, le FC Barcelone a logiquement concédé le match nul (1-1) sur sa pelouse ce samedi après avoir été trop maladroit dans le dernier geste.


Trois tirs au but pour le Barça, deux cadrés


Alors que Sergi Barjuan, ancien joueur du Barça et entraîneur de l'équipe B, a pris en main l'équipe première, le public catalan attendait impatiemment ce duel de Liga au Camp Nou, après les déceptions vécues précédemment sous l’ère Koeman.


Les Catalans ont clairement dominé la première période de cette rencontre, mais ont à l’opposé cruellement manqué de précision pour inquiéter une défense d'Alavés pourtant repliée dans sa moitié de terrain. 


Les attaquants Blaugranas ont souvent été maladroit dans le dernier geste et l’un d’eux a vécu un véritable coup dur; à savoir Sergio Agüero. Aligné à la pointe de l'attaque du 4-3-3 de Sergi Barjuan, le buteur argentin a dû céder sa place prématurément dans cette rencontre. Peu avant la fin de la première mi-temps, il s'est allongé lentement sur la pelouse du Camp Nou, se tenant la poitrine (39e).


Si les soigneurs ont dans un premier temps amené la civière pour évacuer l'attaquant des Blaugranas, el Kun s'est finalement relevé, chancelant, avant d'être raccompagné par le staff médical du Barça au bord de la pelouse et sous l'ovation des supporters barcelonais.


Une frappe enroulée au second poteau de Memphis Depay venait faire apparaître une lueur d’espoir dans le ciel de la Catalogne, mais c'était finalement directement capté par Antonio Sivera (45+1e).


En seconde période, Depay, seul élément offensif dangereux ce soir, pensait avoir fait le plus dur en ouvrant le score d'une sublime frappe enroulée (49e).



Mais juste après, Alavés a profité du manque de concentration des Catalans pour égaliser dans la foulée par l'intermédiaire de Luis Rioja (52e).


Une nouvelle contre-performance pour le club catalan qui n'est pas parvenu à se défaire du Deportivo Alavés. Mais surtout un match nul décevant pour le FC Barcelone qui stagne toujours à la neuvième place avant la Ligue des Champions.

Il y aura du pain sur la planche et beaucoup de boulot pour le nouveau coach !



Réagissez à cet article :