Catastrophe à Séville : le Barça privé de Coupe par Valence !

Publié le
Par Lenny Khennouf
Catastrophe à Séville : le Barça privé de Coupe par Valence !

Le Barça est complètement passé à côté de sa finale de Coupe du Roi contre Valence et s'est logiquement incliné 2-1. Le club catalan a été absent des débats en première période, a bien tenté de réagir en seconde mais les Valenciens ont montré un esprit d'équipe remarquable et remporte justement le titre. 

Un Barça absent

Nouvelle désillusion pour les supporters du Barça. Le club catalan s'est incliné en finale de Coupe du Roi seulement deux semaines après l'élimination en C1. Force est de constater que les Barcelonais n'ont pas mis toutes les chances de leur côté pour ce match. Ernesto Valverde s'est clairement trompé dans son onze initial en alignant une équipe désorganisée et perdue. Dès les premières minutes, Valence a montré les crocs et a failli ouvrir la marque par Rodrigo mais un miraculeux retour de Piqué sur sa ligne a permis aux Catalans de s'en sortir indemnes. Inoffensifs, les Blaugranas ont également montré une fébrilité défensive rappelant le visage montré à Anfield en Ligue des champions. Les Valenciens en ont profité et ont ouvert la marque par Gameiro, bien servi par Gaya qui a profité d'une incompréhension entre Semedo et Roberto (0-1, 22'). L'équipe Ché a ensuite fait le break grâce à Rodrigo, à la réception d'un centre de Soler qui n'a eu aucun mal à déborder Alba (0-2, 33'). Sonnée, l'équipe de Valverde est rentrée au vestiaire avec deux buts de retard.

Au retour des vestiaires, l'entraineur du Barça a opté pour un double changement. Malcom a remplacé Semedo et Vidal a pris la place d'Arthur. Des changements qui ont permis au club catalan de relever la tête mais Valence a fait parler ses qualités défensives. Il aura fallu attendre la 73e minute pour voir Messi réduire l'écart entre les deux équipes. Mais en l'absence de Dembélé et de Suarez, les hommes de Valverde n'ont pas pu recoller au score et laisse filer le titre.

Après la débâcle de Liverpool, les Blaugranas étaient attendus au tournant ce soir mais ils ont encore fauté. La preuve que les maux du Barça sont profonds et qu'une sérieuse remise en question s'impose. 

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :