Au cœur d'une polémique, Araujo demande "pardon"

Publié le
Par Blaugranas

Polémique du côté de l'Espagne depuis hier soir en raison du comportement loin d'être élégant de Ronald Araujo, le défenseur central du Barça sans doute un peu trop emporté par la tension du derby face à l'Espanyol.


Araujo présente ses excuses


Hier soir, alors que Nico Melamed a été expulsé en même temps que Gerard Piqué pour un accrochage en fin de match, Araujo présent sur le banc après une sortie sur blessure a été chauffer le jeune joueur de l'Espanyol en lâchant des « Melamed, a Segunda, a Segunda » (l'équivalent de Melamed, direction la Ligue 2).


Un chambrage en règle qui est mal passé et qui a obligé Araujo à présenter ses excuses sur les réseaux sociaux dans la nuit. « Je tiens à m'excuser auprès de toutes les personnes de l'Espanyol pour le geste malheureux que j'ai eu ce soir. Tout cela est le résultat de la tension vécue lors d'un derby aussi disputé que celui d'aujourd'hui. Je me considère comme une personne respectueuse des supporters et des clubs rivaux, et pour cette raison, je ne suis pas fier de ce qui s'est passé ».


De son côté, Xavi a également présenté ses excuses en conférence de presse. « Je ne l'ai pas vu. Nous devons respecter l'adversaire, l'arbitre, les supporters rivaux... nous devons toujours être respectueux, mais la tension peut parfois... mais je m'excuse. Si cela s'est produit, ça ne peut pas arriver », a lâché l'entraîneur barcelonais.


Un nouveau passage à l'infirmerie


Ce dimanche à la pause, Xavi a été contraint d'effectuer un changement prématuré. Ronald Araujo, touché, a en effet cédé sa place à Eric Garcia au retour des vestiaires. Le FCB n'a pas tardé à communiquer sur l'état de santé de son défenseur central uruguayen.


« Ronald Araujo souffre d'une gêne au muscle soléaire de la jambe gauche (le mollet, NDLR). De nouveaux examens seront réalisés sur le défenseur du Barça afin de connaître l'exactitude de sa blessure », précise ainsi le communiqué médical du club culé, publié pendant le match de la 24ème journée de Liga. Le natif de Rivera a disputé 26 matches depuis le début de la saison et fait partie des indéboulonnables de Xavi, qui va désormais croiser les doigts.




Réagissez à cet article :