Arturo Vidal : "Je n'ai pas de mots pour parler de Léo"

Publié le
Par Céline Crespin


Hier soir, pour la onzième journée de championnat, le FC Barcelone accueillait Valladolid. Dans un match quasiment à sens unique, le club catalan s'est largement imposé (5-1). Après la rencontre, Arturo Vidal, auteur du deuxième but du Barça, s'est exprimé devant les médias. La rédaction vous propose une traduction des propos relayés par le quotidien sportif catalan Mundo deportivo.

Lionel Messi en démonstration 

C'est un véritable récital qu'a livré Lionel Messi hier soir. Le joueur argentin était sur tous les fronts. Auteur de deux buts (34e,75e), Lionel Messi a également délivré deux passes décisives dont une pour Arturo Vidal. La reprise de volée du pied droit, en extension, à la 29e minute de jeu a suffit au chilien pour tromper le gardien adverse, Jordi Masip, un ancien joueur du FC Barcelone. Après la rencontre, devant la presse, Arturo Vidal n'a pas manqué de faire l'éloge du numéro '10' argentin : "Nous avons beaucoup couru. Nous avons été les chercher dès la première minute et nous avons fait la différence avec un Léo dans toute sa splendeur. Quand il est présent, l'équipe le ressent [...] Nous l'avons avec nous tous les jours mais il arrive à nous surprendre chaque jour. Il vient d'une autre planète [...] Je n'ai pas de mots pour parler de Léo. Il nous faut profiter de lui au maximum."

Un début de saison prometteur pour le chilien

Arrivé au FC Barcelone la saison dernière, le milieu de terrain chilien s'était exprimé avant la rencontre sur son manque de temps de jeu. Insatisfait de cette situation, il avait confié à un journal chilien travailler dur pour inverser la tendance. Dans le onze de départ d'Ernesto Valverde, Arturo Vidal avait donc l'occasion de pouvoir montrer l'étendue de son talent face à Valladolid. "J'ai un jeu différent des autres joueurs au milieu de terrain, déclare-t-il après le match. J'ai le physique pour pouvoir disputer l'intégralité des matchs [...] J'essaye de saisir les opportunités qu'on me donne". 

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :