Kays Ruiz-Atil, le milieu offensif franco-marocain qui peine à s'illustrer

Publié le
Par Blaugranas

Gamin surdoué, recruté par le FC Barcelone à 7 ans, professionnel au PSG à 16 ans. Le CV de Kays Ruiz-Atil déroule des lignes inaccessibles au commun des mortels. Mais quand est-il de la réalité du terrain ?


Né en 2002 à Lyon et ayant connu une enfance rythmée par le football dans le quartier de Gerland, il doit aujourd'hui confirmer tous les espoirs placés en lui, mais rien n'est simple lorsqu'on grandit sous les projecteurs. Portrait.


Premiers pas entre France et Espagne


Tout a commencé très tôt pour Kays Ruiz-Ati. Le jeune milieu offensif a joué au FC Gerland dès l'âge de 4 ans et jusqu'en 2004, puis six mois à l'Olympique Lyonnais


Tout s'accélère ensuite en septembre 2009, lorsqu’il est recruté par le FC Barcelone, à tout juste 7 ans. Il y passe six ans ce qui lui vaudra par la suite d'être surnommé « l'Espagnol ».


Mais à la suite des sanctions infligées par la FIFA au Barça pour recrutements frauduleux de mineurs, Kays est contraint de rester sans jouer de match officiel pendant un an, et c'est le PSG qui en juillet 2015, recrute le jeune talent, dont la cote a entre temps monté sur les réseaux sociaux, où circulent déjà plusieurs vidéos de ses gestes techniques.



La découverte du monde professionnel à Paris


Avant la médiatisation de ces controverses, Ruiz-Atil avait signé un contrat le liant au PSG en juin 2017, verrouillant sa présence dans le centre de formation parisien.


Le 26 août 20183, à tout juste seize ans, il signe son premier contrat professionnel avec le club parisien jusqu'en 20211. Dans les saisons qui suivent, il joue notamment en Ligue de la Jeunesse, sous les ordres de Thiago Motta pour la saison 2018-19, qu'il dit avoir beaucoup apprécié.


Malgré son développement physique pas forcément en avance sur les autres joueurs de son âge, les observateurs louent son potentiel technique et sa vision du jeu.


Lors de l'exercice 2019-20, il prend un rôle de plus en plus important au sein de l'équipe des moins de 19 ans parisiens, s'illustrant surtout en Coupe Gambardella, notamment lors du 8e de finale où ils battent 5-1 l'OL de Rayan Cherki, à Lyon.


Ces performances attirent l’intérêt d'autres clubs, et alors que le PSG tarde à lui faire signer une prolongation, le FC Barcelone semble notamment très intéressé pour récupérer son ancien protégé.


Le 12 juillet 2020 il fait sa première entrée en professionnel avec Paris lors d'une victoire 0-9 face au Havre en match amical. Un mois plus tard, le 12 août, il figure une première fois sur la feuille de match lors d'une rencontre officielle, à l'occasion du quart de finale de Ligue des Champions contre l'Atalanta.


Débuts à Paris


Le 10 septembre 2020, il est titulaire face au RC Lens pour la 2ème journée de Ligue 1, faisant ainsi ses débuts en compétition officielle avec le Paris Saint-Germain, dont l'effectif se remet encore de sa finale européenne.


Malgré cette défaite 1-0 en ouverture du championnat, Ruiz-Atil s'illustre par son aisance technique et son entente avec des joueurs comme Marco Verratti ou Arnaud Kalimuendo.



Mais son histoire avec le PSG prend une tout autre tournure le 3 février 2021. Le milieu de terrain est renvoyé avec les moins de 19 ans en raison de son refus de prolonger avec le club de la capitale, tandis que Ruiz demandant plus de temps de jeu.


C'est au mois de mai qu'il va ensuite officialiser son départ de Paris.


Retour en terres catalanes


Le 12 juillet 2021, il redevient officiellement un joueur du club blaugrana. Le club catalan officialisait en effet sa signature jusqu'en 2023, avec une option pour deux saisons supplémentaires.


Dans son communiqué, Barcelone précisait que le joueur franco-marocain intégrera dans un premier temps son équipe B, qui évolue en Troisième Division, tandis que sa clause libératoire est fixée à 50 millions d'euros mais passera à 100 millions dès lors qu'il montera avec l'équipe première.


Le 20 octobre dernier, le journaliste espagnol Gerard Moreno révélait que les managers du Barça B était "inquiet" au sujet du jeune milieu offensif. Ce dernier aurait en effet un "comportement inapproprié", ce qui aurait par la suite provoqué des tensions au sein du vestiaire blaugrana.


Mais plus de peur que de mal pour le joueur qui faisait en novembre ses débuts avec les B, qui s'imposaient 4 à 0 contre Séville.


A l'heure où tout n'est pas rose en Catalogne, le jeune joueur passé par La Masia parviendra t-il a s'installer dans le XI du Barça B ? En tout cas pour l'heure, son expédition barcelonaise n'est pas une franche réussite.


La suite de la saison nous le dira...

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :