Tous unis contre le racisme

Publié le
Par Blaugranas

Les joueurs du FC Barcelone et de Naples ont mis un genou à terre avant de s'affronter jeudi soir en Ligue Europa au Camp Nou. Un symbole fort.


Les 22 acteurs de Barça - Naples unis contre le racisme


Le FC Barcelone et Naples ont profité du début du match aller de l'Europa League pour condamner le racisme. Les joueurs des deux équipes se sont agenouillés comme Colin Kaepernick a commencé à le faire en 2016, le joueur qui attend toujours un contrat dans la NFL derrière une image globale pour protester contre la politique raciale du gouvernement américain de Donald Trump.


Au Superbowl dimanche dernier entre les Los Angeles Rams et Cincinatti Bengals, le rappeur Eminem l'a également imité.



Une célébration vidée de sa substance ?


dernièrement, Marcus Rashford, Paul Pogba et Anthony Martial ont vu des insultes racistes fleurir à leur encontre sur les réseaux sociaux après un match compliqué de Manchester United. Si la portée de l’hommage semblait très forte il y a quelques mois, la symbolique du geste s’est quelque peu effacée avec le temps pour devenir un mécanisme vidé de son message initial.


Une réflexion plus poussée contre le racisme


Il est désormais temps de passer aux actes en punissant sévèrement les racistes de tous bords et d’initier une véritable éducation sur la question dans les clubs de football.



Réagissez à cet article :