Griezmann… ou plutôt grise mine

Publié le
Par Alyssa

La déprime est de mise en Catalogne, à l'image d'un Griezmann encore décevant face à Eibar mardi soir en Liga.


Griezmann et le Barça, divorce en cours ?


Dans ce tout petit Barça, le joueur le plus décevant mardi soir a été Antoine Griezmann, selon les internautes de Marca.


L’international français évoluait pourtant dans l’axe, dans un rôle censé lui convenir, avec Pedri juste derrière et Martin Braithwaite juste devant. 


Mais il a traversé la rencontre comme une ombre, se contentant juste d’une frappe qui a fui le cadre (42e). Et, cette fois, il n’y avait pas Lionel Messi pour gêner son expression.


Journaliste pour Sport, Albert Masnou est monté dans les tours et accuse à la fois l'ancien de l'Atléti, mais également les dirigeants et le staff du FC Barcelone


"Barcelone a de nombreux problèmes (...) Il est évident que l'un d'entre eux est Griezmann. Tant d'apathie, d'indifférence et peu de rage suggèrent que ce joueur est mentalement hors de Barcelone."


"En l’absence de Messi, il devait tirer le Barça et en fait c'était un frein pour l'équipe jusqu'à ce que Koeman le change après une heure de jeu (...)"


"Aujourd'hui, Griezmann est l'ombre de ce qu'il était et il manque tellement de confiance qu'il a été capable de laisser Braithwaite prendre le penalty alors qu'il avait raté les trois derniers. Griezmann s'est caché à ce moment-là, comme dans tout le match (...)"


"Cependant, Griezmann n'est pas responsable de la situation du club ou de l'équipe. Ce n'est qu'une victime de plus. Il sera difficile pour le nouveau président de redresser le cap du Barça mais aujourd'hui, l'équipe est le reflet de ce qu'est le club", explique le journaliste espagnol, qui ne voit pas la situation s’améliorer pour le Tricolore au FC Barcelone.


Le quotidien espagnol lui a également attribué la pire note du match contre les Basques (4/10, comme Sergino Dest).


"Sans Messi, il devait porter l’équipe, mais il a fini par être remplacé", ajoutait pour sa part Mundo Deportivo.


Toujours est-il que du côté du Barça on commence à s'échauffer, notamment autour du cas Griezmann, ce qui ne présage rien de bon pour la suite.


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :