FC Barcelone : Koeman charge le Barça de Xavi

Publié le
Par blaugranas

Quelques mois après son licenciement du FC Barcelone, Ronald Koeman a rebondi en prenant la succession d’un Louis Van Gaal malade à la tête des Pays-Bas. Alors qu’il se faisait plutôt discret jusque là, l’ancien coach du Barça s’est exprimé sur son passé en Catalogne et n’a pas hésité à régler ses comptes avec les blaugranas. Joan Laporta et Xavi ont notamment été ciblés.

 

Koeman égratigne Joan Laporta

 

C’est lors d’une conférence de presse organisée pour la Koeman Cup que l’ancien coach blaugrana a réglé ses comptes avec le Barça. En précisant d’abord la chance qu’il avait eu d’entraîner le club dans lequel il a également été joueur, Ronald Koeman a d’abord tenu à défendre son bilan en le mettant en perspective avec le contexte difficile dans lequel il évoluait : « Beaucoup de choses nous sont arrivées. Covid, absence d’un président pendant un moment, ne pas pouvoir engager les joueurs que nous voulions, perdre Leo Messi d’un jour à l’autre, puis Griezmann le dernier jour de mercato… On m’a beaucoup critiqué pour Luuk de Jong. Mais c’est un joueur qui a toujours bien travaillé. Heureusement, il a donné 5 ou 6 points pour le Barça. Je ne me sens pas comme un entraîneur qui a échoué. » A d’abord détaillé Koeman avant de revenir sur l’attitude de son président.

 

« Le président a laissé paraître des doutes. En off, il a dit qu’il ne savait pas si je devais rester au club et qu’ils avaient des doutes… Ce n’est pas comme ça qu’il faut travailler. Il faut parler clairement en interne s’il y a un problème, mais toujours défendre son entraîneur officiellement. Si vous ne soutenez pas votre entraîneur publiquement, c’est compliqué pour lui de travailler » a déploré le technicien batave avant d’ajouter : « J’espère juste que le président soutiendra toujours Xavi contrairement à ce qu’il a fait avec moi. »

 


Un bilan mitigé pour Xavi

 

Ronald Koeman a également évoqué le bilan de son successeur tout en précisant qu’il trouvait que c’était un très bon coach : « Ils (Le Barça NDLR) se sont sûrement améliorés sur certaines choses. Ils ont engagé trois attaquants entre temps. Ce n’est pas bon de comparer avec ma situation. Quand je suis parti, Barcelone était à 8 points du Real Madrid et maintenant presque le double… La mission de Xavi est aussi compliquée que la mienne. Inutile de mentir, si le Barça a perdu les derniers matchs à domicile, c’est que quelque chose ne va pas. C’est la réalité de Barcelone aujourd’hui. Il faut du temps pour revenir à ce qu’était le club. Le club doit penser à long terme, faire confiance et soutenir son entraîneur ».

 

On le sent, Ronald Koeman a une pointe d’amertume envers le FC Barcelone, d’ailleurs, il a lui-même avoué qu’il n’était pas encore retourné au Camp Nou depuis son éviction.



Réagissez à cet article :