Rafa Yuste : "Ronald est la personne à qui nous devons continuer à donner confiance"

Publié le
Par Alyssa

Bien que Ronald Koeman ait été confirmé sur le banc du FC Barcelone, le Néerlandais pourrait toujours avoir une épée de Damoclès au-dessus de la tête. Mais Rafa Yuste, vice-président du Barça, se veut rester uni.


La mise au point de Rafael Yuste


Dans un long entretien accordé à Mundo Deportivo ce dimanche, le vice-président des Blaugranas Rafael Yuste en a dit un peu plus sur la crise qui touche le club catalan et la position délicate de Koeman, et surtout pourquoi il a été maintenu à son poste.


"Il continue en raison d'un principe de base, celui de croire en la personne qui est là depuis notre arrivée, de croire en ce que Koeman nous dit, qui est celui qui gère le quotidien de l'équipe, avec Alemany et moi-même. Nous écoutons les messages que Ronald nous donne sur l'état de l'équipe, sa situation, et sur la base de ce qu'il nous dit, les dirigeants nous conseillent pour prendre les meilleures décisions."

Les derniers résultats - en C1 ou en Liga - sont peu favorables au FC Barcelone. Néanmoins, le vice-président du club reste confiant.


"Je pense que nous allons obtenir de bons résultats. Si j'allais au match de Valence, du Dynamo et de Madrid en pensant que nous n'allons pas les gagner, ce que je ferais serait de partager de la négativité, non seulement sur Koeman mais sur l'ensemble de l'équipe et du club. Donc, si nous croyons tous que ça va bien se passer, ça va bien se passer", a envoyé le dirigeant culé dans les colonnes de MD.


"Je connais parfaitement le président et c'est une personne extrêmement intuitive, qui a cette pointe de sensibilité et dans une relation, vous sentez quand une personne manque de motivation pour une raison quelconque. Ronald, évidemment, en écoutant le fameux environnement dont Joan parlait, était comme ça et le président l'a approché, lui a parlé et Ronald s'est ouvert beaucoup plus que les autres semaines, où d'autres personnes étaient impliquées dans cette relation. Et de ces conversations, le président est sorti convaincu que Ronald est la personne à qui nous devons continuer à donner cette confiance", a conclu Rafael Yuste.




Dans ce même entretien exclusif, le vice-président du Barça ne ferme pas la porte à un recrutement en janvier mais sort les Blaugranas de la course à Erling Haaland.


"Je ne le vois pas maintenant. L'administration précédente n'a fait qu'acheter des joueurs sans savoir s'ils pouvaient les payer et ils n'ont fait qu'augmenter la dette". Voila qui est clair !


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :