Les "disasterclass" de Sergio Busquets font réagir la Twittosphère

Publié le
Par Blaugranas

Admiré par certains, critiqué par d'autres, Sergio Busquets ne fait plus l'unanimité et ne laisse personne indifférent. Une mobilisation s'est par ailleurs mise en place sur les réseaux sociaux.


Le cas Sergio Busquets divise les internautes


Pour quantité de supporters, Sergio Busquets, le milieu de terrain du FC Barcelone, est fini si bien qu'un hashtag puissant sur Twitter réclamait qu'il aille sur le banc de touche du Barça. Son entraîneur, lui, le défend bec et ongles. Et beaucoup se demandent pourquoi Xavi s'obstine-t-il autant avec son milieu de terrain ?


Fondamental. Indispensable. C'est de cette façon que Xavi considère son ancien coéquipier. Pourtant, force est de constater que le grand Busquets est bien derrière nous, et ça ne date pas d'aujourd'hui. De plus en plus, ses vis à vis du milieu parviennent à trouver des espaces dans son dos pour servir leurs attaquants.


Il a en effet suffi d'un hashtag sur Twitter pour mettre le feu aux poudres : #BusquetsAlBanquillo (ndlr : #Busquetssurlebanc). Originaire du monde arabe, cette revendication de mise au banc du capitaine blaugrana a pris une telle ampleur, que tout l'établissement catalan s'est senti obligé de réagir avec plus ou moins de modération. 


Certains accusent tout bonnement les fans étrangers de n'avoir aucune légitimité dans le débat. "Que des gens qui n'ont jamais mis les pieds au Camp Nou de leur vie donnent des leçons de barcelonisme et organisent des campagnes contre notre capitaine, ça non", s'insurgeait Guillem Borràs, un journaliste catalan. Ambiance.




Réagissez à cet article :