Les enseignements de la défaite à Levante

Publié le
Par Lenny
Les enseignements de la défaite à Levante

La défaite sur le terrain de Levante a mis en lumière d'importants dysfonctionnements dans le collectif barcelonais. La dépendance à Messi est désormais encore plus évidente et son absence a provoqué une déroute sur le plan collectif. Le Barça devra impérativement travailler sur plusieurs points afin de préparer l'équipe à l'après Messi.

Qui pour remplacer Messi ?

Le seul point positif de la défaite d'hier est la prise de responsabilité de Philippe Coutinho. Le brésilien s'est imposé comme le leader de son équipe quand tout allait mal et avec son "triplé", il a été le grand artisan de la presque remontada. Le problème pour ce Barça, c'est que seul Coutinho a porté l'équipe et aucun autre élément fort de l'effectif n'a su renverser le match. Il manque à ce Barça de vrais leaders capables de faire basculer un match. Griezmann pourrait changer la donne.

Pas de banc

C'est la différence majeure entre le Barça et les autres grands d'Europe. Le Barça n'a pas de remplaçants dignes de ce nom et le salut n'est jamais venu du coaching de Valverde. Difficile de reprocher quoique ce soit à l'entraineur espagnol sur ce point car il ne dispose d'aucun as dans sa manche. Les recruteurs du club devront impérativement avoir plus de flair. Rappelons que les dirigeants du Barça ont refusé de recruter Asensio en 2015 car ils estimaient que les 5 millions demandés par Majorque étaient injustifiés. Résultat, le Real a raflé la mise et aujourd'hui, Asensio est l'un des meilleurs jeunes joueurs d'Europe. En revanche, quand il a fallu mettre 30 millions sur André Gomes sans compter les bonus, les dirigeants ont accepté.

Un système de jeu à revoir

Les cinq buts encaissés contre Levante témoignent des grandes difficultés défensives qu'éprouve le Barça. Sur chaque attaque, les levantinistas pouvaient marquer et la défense tout comme le milieu de terrain ont clairement montré leur limite.  Le système de jeu est à remettre en cause, le Barça a perdu l'équilibre qui faisait sa force auparavant. Contre la Roma, Chelsea au match retour ou hier contre Levante, Busquets et Rakitic ont été dépassés et dans ce cas de figure, la défense est constamment exposée. Si on ajoute l'absence d'Umtiti, le patron de la défense du Barça aujourd'hui, Ter Stegen est condamné à l'exploit pour éviter la déroute.

Cette défaite prive le Barça de finir invaincu en Liga, objectif majeur de cette fin de saison. Au-delà de la défaite, c'est la manière qui inquiète, d'autant plus que ce genre de naufrage est récurrent. La direction, tout comme le staff technique ont du pain sur la planche pour espérer retrouver le dernier carré européen.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :