Le Barça sort du silence après l’arrestation de Bartomeu

Publié le
Par Alyssa

Lundi, Josep Maria Bartomeu a été arrêté par la police dans le cadre de l’affaire du Barçagate. De quoi faire réagir le club.


Le FC Barcelone au cœur d’une enquête


Le Barça se retrouve plongé au cœur d’un feuilleton judiciaire. Une opération de police a été menée lundi au siège du FC Barcelone


À six jours de l’élection d’un nouveau président, la police a en effet perquisitionné le siège du club et interpellé plusieurs personnes. 


Le porte-parole de la police régionale catalane s’est refusé à communiquer les identités des personnes interpellées mais, selon plusieurs médias (dont la radio Cadena Ser, très bien informée généralement sur les affaires du club blaugrana), M. Bartomeu en fait partie. 


La Cadena Ser assure aussi que le directeur général en place, Oscar Grau, et le directeur juridique, Roman Gomez Ponti, ont également été interpellés. 


Cette affaire intervient dans le cadre du Barçagate, une campagne présumée de calomnies contre des figures du Barça (Messi, Piqué) sur les réseaux sociaux, orchestrée par une entreprise travaillant pour le club. 


La presse avait alors souligné que le but de cette campagne était d’améliorer l’image de Josep Maria Bartomeu, les personnes visées étant toutes critiques à l’égard du président, qui a démissionné le 27 octobre dernier. 


Dans un communiqué publié sur son site internet, le FC Barcelone a commenté cette action des forces de l’ordre catalanes.


"En ce qui concerne la venue et la perquisition de la police catalane ce matin dans les bureaux du Camp Nou sur ordre du Tribunal d'Instruction numéro 13 de Barcelone, qui est chargé de l'affaire relative à la mise en contact des services de surveillance des réseaux sociaux, le FC Barcelone a offert son entière collaboration aux autorités judiciaires et policières pour contribuer à établir clairement les faits qui font l'objet de l'enquête. Les informations et la documentation demandées par la police judiciaire portent strictement sur les faits relatifs à cette affaire. Le FC Barcelone exprime son plus grand respect pour le processus judiciaire en place et pour le principe de la présomption d'innocence des personnes concernées dans le cadre de cette enquête."


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :