Laporta demande de la "patience" et de la "confiance" aux supporters blaugranas

Publié le
Par Alyssa

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, a demandé aux fans de faire preuve de patience avec l'équipe au lendemain de la lourde défaite (0-3) de mardi contre le Bayern Munich lors de la 1re journée de Ligue des Champions par le biais d'une vidéo postée sur ses réseaux sociaux.


Le message de Joan Laporta aux Culés


Moins de 24 heures après la gifle reçue face aux Bayern Munich au Camp Nou et après une réunion de crise aux côtés de Rafa Yuste et Mateu Alemany, le président du club blaugrana a tenu a prendre la parole devant les supporters du FC Barcelone.


« Je suis aussi déçu et bouleversé que vous tous. Je dois vous dire que ce qui se passe est l'une des situations auxquelles nous nous attendions et je vous demande de faire preuve de patience et de continuer à soutenir notre club », a déclaré Laporta dans un premier temps.


Il s'est ensuite montré confiant concernant l'amélioration de la situation. « Je demande également votre confiance en nous, les personnes qui gèrent le club. Nous avons besoin de votre confiance et de votre temps. Nous résoudrons sans aucun doute cette situation. »

Un ultimatum fixé par Laporta à Ronald Koeman ?


Comme l'indiquent divers médias comme Mundo Deportivo ou Marca, Joan Laporta et ses hommes ont décidé de continuer d'accorder leur confiance au Néerlandais, qui ne sera donc pas démis de ses fonctions.


Les dirigeants attendent notamment de le voir avec l'effectif au complet pour analyser le niveau réel de l'équipe et de son entraîneur.




De son côté, Sport est bien plus incisif et affirme que Koeman n'a que trois matchs pour prouver sa valeur.


C'est l'ultimatum qui a été fixé par Joan Laporta, et si le Barça n'obtient pas de bons résultats face à Granada, Cadiz et Levante, l'ancien sélectionneur oranje sera mis à la porte.


Le média précise d'ailleurs que l'attitude des joueurs et le contenu proposé par l'équipe seront tout aussi importants que les scores.


Joan Laporta n'est actuellement pas satisfait de l'image laissée par l'équipe et sa patience commence à s'épuiser. Il voyait les choses en grand pour son retour à la présidence, mais pour l'instant la réalité est bien loin de ses grandes ambitions.


S'il ne l'a pas licencié après la déroute bavaroise, c'est surtout pour ne pas se contredire, puisqu'il l'avait défendu publiquement à plusieurs reprises ces derniers jours. Ronald Koeman sait donc à quoi s'en tenir.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :