Flash : Lewandowski présenté devant un Camp Nou en liesse

Publié le
Par Alyssa

Plus de 50 000 supporters du FC Barcelone ont assisté en ce début d'après-midi à la présentation officielle de Lewandowski au Camp Nou. Arrivé en Bentley, le nouveau numéro 9 du Barça est entré au stade au son de l'hymne du club et avec l'ovation du public.

Lewandowski récupère le numéro 9 de Depay




Dans un événement largement attendu par le club et ses supporters, Lewandowski a été présenté à un stade blaugrana rempli par 59 026 supporters, un record pour une présentation de joueur au Barça. Dans l'attente de l'arrivée de l'attaquant, les supporters ont chanté à plusieurs reprises "Robert Lewandowski, Robert Lewandowski..." avant de scander aussi les noms de Laporta, le président, et Alemany, le directeur du football.


D'une humeur remarquable, Laporta a fait le show, tout heureux de présenter sa recrue. "Bonjour à tous, visca El Barça, a-t-il lancé. Bienvenue à Barcelone, Robert Lewandowski. Merci pour vos efforts pour venir au Barça. Merci à tous les fans d'être là aujourd'hui. Le Barça est plus qu'un club. Merci à votre agent Pini Zahavi." Il s'est même permis une petite blague en remerciant sa femme, qui est nutritionniste : "Merci à ta femme qui va te garder fit !"




Toujours dans cette bonne ambiance, Lewandowski a ensuite pris le micro et commencé en catalan : "Bonjour Culers, je suis très content d'être à Barcelone." Un discours interrompu par les supporters, pour chanter son nom. "Je suis très fier d'être un joueur du Barça, ça a été un long chemin, poursuit le Polonais en anglais. Je suis sûr que dans ce stade, je vous apporterais beaucoup de buts et je compte sur votre soutien tout au long de la saison."


"C'est quelque chose de spécial pour moi, d'être là, de voir autant de supporters, j'ai confiance que l'on ramènera beaucoup de trophées ici", a-t-il conclu. Le président a ensuite pris une dernière fois la parole pour remercier, en polonais, Robert Lewandowski, puis toute la direction sportive pour avoir rendu possible ce transfert.




Réagissez à cet article :