Messi et Neymar, le face à face

Publié le
Par Alyssa

L’affiche de samedi soir, dans le Maracaná de Rio de Janeiro, sera incarnée par le duel de stars entre Messi et Neymar, anciens coéquipiers au FC Barcelone, qui n’ont jamais remporté de titre majeur avec leur sélection nationale (même si Neymar a été champion olympique en 2016).


Comme dans un rêve


La finale la plus attendue de la Copa América 2021. Argentine-Brésil, un rendez-vous que les amoureux du ballon rond attendent avec impatience. Mais les projecteurs seront braqués sur les deux stars des deux sélections, Lionel Messi et Neymar Jr.


Deux joueurs unis par le même passé : celui d’avoir vêtu la tunique blaugrana. Mais ce n’est pas tout. Cette rencontre aura une autre saveur particulière : elle se tiendra sur la pelouse du Maracaná. Le coup d’envoi sera donné le samedi 10 juillet prochain (à 2h00 du matin le dimanche, heure française).


Tant Messi que Neymar, qui ont joué pendant cinq saisons ensemble dans les rangs du FC Barcelone, entre 2013 et 2018, ont hâte de se retrouver durant cette finale de prestige.


Le natif de Rosario, qui s’est qualifié aux tirs aux buts en demi-finale contre la Colombie, a récemment assuré que "Argentine-Brésil va être la finale que tout le monde attendait" et que celle-ci va être très "serrée et compliquée pour les deux formations".


Messi en a rajouté une couche dans un interview accordé à TyC Sports en affirmant avoir "atteint l’objectif d’arriver jusqu’en finale, et que le graal serait désormais de la gagner". 



Neymar, pour sa part, a décroché avec le Brésil son ticket pour la finale en éliminant le Pérou un jour plus tôt que l'Argentine (1-0).


L'attaquant parisien avait confié vouloir défier l'Albiceleste au coup de sifflet final : "Je veux défier l'Argentine car j'ai beaucoup d'amis qui jouent là-bas, je veux les affronter et que le Brésil gagne", a déclaré le crack brésilien qui a également - en plus de Messi - évolué aux côtés d'Ángel Di María et Leandro Paredes au PSG.


Une opportunité en or


Pour le sextuple ballon d’or argentin, ce sera l’occasion de rompre la malédiction après quatre finales perdues (Mondial 2014, Copa América 2007, 2015 et 2016) et d’en finir avec une disette interminable de son pays, qui ne remporte pas de trophée depuis la Copa América de 1993.


Sans club depuis la fin récente de son contrat avec le FC Barcelone, Lionel Messi et ses coéquipiers voient une nouvelle chance de remporter la compétition et ainsi rompre la malédiction des finales perdues par l'Albiceleste. 


Des retrouvailles au goût du bon vieux temps


Le numéro 10 argentin et le brésilien du Paris PSG vont se retrouver pour un nouveau face à face, le septième. Les précédents, comme celui qui se rapproche, ont eu lieu avec leurs sélections respectives, hormis le duel qui s'est tenu le 18 décembre 2011, du côté de Yokohama au Japon.


Une rencontre qui opposait le FC Barcelone et le Santos FC, lors du Mondial des Clubs. Les hommes de Guardiola s'était largement imposé sur le sport de 4-0 face à ceux de Muricy Ramalho, malgré la présence de Neymar. Messi avait inscrit un doublé.


La balance penche en faveur de Messi : trois victoires et six buts en 450 minutes de jeu. Neymar cumule pour sa part deux victoires et une réalisation en 437 minutes.

Ce classique du football Sud-Américain, va donc réunir deux vedettes mondiales, anciens coéquipiers au FC Barcelone et amis, pour une chance de remporter leur premier trophée en sélection. Une affiche qui fait rêver mais qui laissera forcément un déçu.


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :