Une piste de 25 millions d'euros sur les tablettes

Publié le
Par Allassane Koné
Une piste de 25 millions d'euros sur les tablettes

En quête d'un pivot pour la saison à venir, le club catalan a ciblé le milieu défensif de Valence, Javi Guerra, et a échangé avec son agents sur les clauses de son déménagement.

L'échec de l'année dernière a indiqué que le Barça doit recruter pour être compétitif. Le poste le plus en mal est le milieu défensif. Les Catalans ont identifié plusieurs joueurs comme cibles potentielles, mais aucune discussion officielle n'a encore commencé. Parallèlement, la direction catalane gère plusieurs dossiers entre les ventes et les prêts. C'est dans ce cadre que Deco et l'agent du second gardien du FC Barcelone se sont rencontrés pour évoquer l’avenir d’Iñaki Peña. Mais, un autre joueur de l'agent a été au centre des discussions.

Javi Guerra dans le viseur


L'agent d’Iñaki Peña est le même que celui du milieu de terrain de Valence, Javi Guerra. Selon les informations du média Sport, ce dossier aurait été abordé lors de la rencontre. Javi Guerra, qui est sorti du centre de formation de Valence s'est imposé comme élément clé de l'équipe lors de cette saison. Le joueur de 21 ans a été auteur de 4 buts et d'une passe décisive en 36 matchs disputés en Liga cette saison. Ses prestations n'ont pas laissé les dirigeants catalans indifférents puisque le directeur sportif, Déco, qui aime bien le joueur, a tenté d'en savoir plus sur sa situation. Ainsi, il revient que le club Ché demanderait au moins 25 millions d’euros pour céder les services du milieu de terrain défensif espagnol. D'après la même source, outre les mesures économiques restrictives, les décideurs paraissent accorder une importance plus grande à d'autres sujets, et ne seraient pas prêts, dans l'immédiat, à s'engager davantage pour la venue de Javi. Néanmoins, ils surveillent de près son évolution.



Réagissez à cet article :