Thomas Meunier se livre sur les coulisses de son transfert avorté à Barcelone

Publié le
Par Blaugranas

Dans les colonnes du quotidien belge Het Laastse Nieuws, l'ancien parisien Thomas Meunier a livré les coulisses de cet épisode qui a fait couler beaucoup d'encre.


Thomas Meunier bloqué par Dortmund


« Cela aurait pu se faire… Barcelone cherchait un latéral droit fiable - quelqu'un qui est physiquement fort, complet et peut être dangereux sont en phase de transition – à un prix acceptable, compte tenu de leur situation. Je corresponds à ce profil, pour ces différents paramètres. C'est ce que j'ai prouvé cette saison (2 buts et 5 réalisations en 26 apparitions toutes compétitions confondues) », a-t-il d'abord révélé avant de poursuivre.


« Mais alors Dortmund m'a appelé au sujet de l'offre de Barcelone, ça a sonné immédiatement : "désolé, vous ne pouvez pas partir." », a-t-il expliqué. « Barcelone, c'est un train qui passe une fois dans ta vie. Moi aussi, j'ai été surpris quand Jordi Cruijff m'a appelé. Il m'expose leur plan. Le Barça voulait soit m'embaucher avec option d'achat obligatoire, soit prendre immédiatement le relais. Imaginez... Dortmund est déjà un grand club, mais le Barça… C'est unique. Tout comme Real, le Bayern et United. En principe, vous ne dites pas "non" à de tels club », a-t-il raconté, en toute franchise.


Sur le plan personnel, le Diable Rouge a eu du mal à digérer le refus du BvB, il comprend aisément la position des Marsupiaux. « Mentalement, ce n'était pas facile. Mais je comprends Dortmund - c'était à peine une semaine avant la fin du mercato. Peut-être que Dortmund aurait dit "oui" si c'était une offre de 50 millions d'euros, mais ce n'était pas réaliste. L'appel de Barcelone est arrivé à l'improviste, laissant à Dortmund un temps insuffisant pour me trouver un remplaçant. Alors, je ne pouvais pas crier : "espèce de salauds ! Pourquoi vous ne me laissez pas partir ?" Ce serait injuste », a-t-il confié avant de conclure.


« Je vois surtout cet intérêt de Barcelone comme un compliment fantastique. Cela prouve que ce que je montre à Dortmund est bon. Et cela procure encore plus d'enthousiasme et de motivation. D'ailleurs, cela n'a jamais été mon intention de déjà quitter Dortmund. Je me plais ici », a-t-il lâché.




Réagissez à cet article :