OFFICIEL : Antoine Griezmann retourne en prêt à l'Atlético Madrid !

Publié le
Par Alyssa

Antoine Griezmann quitte le FC Barcelone avant la clôture du mercato estival. L’attaquant français signe un retour fracassant à l'Atlético Madrid, où il est prêté avec option d’achat.


Un prêt d'une saison avec option d'achat


Les dirigeants du FC Barcelone ont tremblé jusqu’à la dernière seconde du mercato estival, puisque même après la deadline de minuit, le prêt d'Antoine Griezmann aux Colchoneros et la signature de Luuk De Jong n’étaient pas officiels, puisqu’il fallait auparavant que Saul Niguez soit transféré de l'Atlético Madrid à Chelsea.


Mais finalement tout s’est débloqué en quelques minutes et peu après 1 heure du matin, Madrid a officialisé le retour d'Antoine Griezmann, deux ans après son départ pour le Barça.



En dépit de cafouillages imputables à la direction du Barça, Griezmann est donc bel et bien de retour à l'Atlético Madrid, club qu'il avait quitté il y a deux saisons.


Prêté une saison avec une option d'achat à 40 millions d'euros (plus 10 de bonus), Griezmann renoue ainsi avec le club au sein duquel il avait brillé avec l'Atlético entre 2014 et 2019.


Cinq saisons durant lesquelles le Mâconnais avait fait le bonheur des supporters qui l'ont élevé au rang d'idole jusqu'à son départ, inévitable, chez le grand FC Barcelone contre quelque 120 millions d'euros à l'été 2019.


Le mariage n'aura jamais pris


Seulement voilà, l'aventure en Catalogne n'a pas été à la hauteur des espérances du champion du monde 2018, qui n'a jamais eu le même rayonnement que sous les couleurs des Matelassiers. 


Même si son bilan de 35 buts et 17 assists se défend pour sa centaine de matches sous le maillot blaugrana, son apport a été insuffisant au regard des attentes et l'investissement consenti. 


Longtemps apparu emprunté, comme mal intégré au système barcelonais.


Le champion du monde français laminé par les critiques


« Le retour de Griezmann à l'Atlético est la confirmation d'un bel échec. C'est le point final d'une déception totale. L'attaquant français, qui a signé il y a deux ans, n'a jamais joué au niveau attendu. Acheté par Bartomeu au prix d'une star (il a coûté 120 millions d'euros) et avec le deuxième meilleur salaire de l'effectif derrière Messi (50 millions bruts par saison), Griezmann ne s'est jamais adapté au Barça. Ni pour le football ni personnellement (...) Le Barça ne perd pas trop avec le départ de Griezmann. C'est la triste réalité », écrit Luis Mascaro, le grand patron du quotidien sportif Sport.


Et sur les réseaux sociaux, cela se déchaîne également contre l'attaquant international tricolore. « Je suis éclaté, mais pas grave ! Antoine Griezmann n’est plus au Barça ! C’est fabuleux bordel ! Bon débarras Fantomas ! Il aurait dû partir à la place de Leo, j’ai le démon ! Par contre, l’été prochain nous nous devons de faire Erling… ».


« Antoine Griezmann alias Fantomas qui retourne où il vient là-bas il continuera à affaire des tacles. Loin de notre club espèce de mercenaire » ou encore « Je prédis que l’année prochaine Suarez va quitter l’Atlético. Il sait que Griezmann c’est une fraude du coup il reste pas plus d’1 an avec lui ».


Les attaques sont nombreuses contre le joueur français qui va cependant retrouver Diego Simeone, avec qui il avait des relations idéales. Bonne route, Grizou.



Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :