La clause qui empêche la vente d'Ousmane Dembélé

Publié le
Par Lenny

Selon le journal allemand Die Welt, une clause dans le contrat d'Ousmane Dembélé complique grandement une vente du Français dans les prochains mois : Si le Barça décide de vendre Dembélé avant la fin de son contrat (en juin 2022), il devra payer tous les bonus inclus dans son contrat au Borussia Dortmund soit 40 millions d'euros.

Mauvaise planification du Barça

La vente de Dembélé se complique beaucoup. Selon Die Welt, le Barça va devoir payer les 40 millions d'euros de bonus au Borussia Dortmund s'il décide de le vendre avant l'expiration de son contrat actuel (en juin 2022). A cause de problèmes comportementaux récurrents et d'un style de vie peu en phase avec celui d'un footballeur professionnel, le Barça envisagerait de vendre le Français mais cette clause serait un véritable frein à la vente car le club catalan perdrait beaucoup d'argent. En juillet 2017, les dirigeants Blaugranas n'envisageaient sans doute pas que Dembélé serait un joueur à problèmes et ont donc accepté qu'une telle clause soit incluse dans le contrat.

Pour l'instant, le Barça a lancé un ultimatum à Ousmane Dembélé : si le Français ne change pas de comportement, Ernesto Valverde n'hésitera plus à le mettre à l'écart du groupe professionnel. Reste à savoir si Ousmane Dembélé va réellement se remettre en question ou pas. Le joueur français a beau avoir beaucoup de talent, s'il manque de sérieux et de professionnalisme, il ira certainement droit dans le mur et le Barça le vendra l'été prochain, malgré la perte colossale d'argent.

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :