Barça : ces indésirables qui posent problème

Publié le
Par Blaugranas

Le Barça peine à lancer son opération dégraissage. Pour pouvoir recruter la saison prochaine, le club doit absolument dégager de la masse salariale. Malgré l’activation des fameux leviers économiques, le FC Barcelone est toujours soumis au fair-play financier de la Liga. De nombreux joueurs sont donc sur le départ, mais pour le moment, rien ne bouge ou presque au grand désespoir de Xavi.

Plus de 10 joueurs sur le départ

La liste des indésirables peine donc à se réduire au FC Barcelone et le Mundo Deportivo a fait le point sur la situation. Après avoir convoqué un à un les joueurs sur qui il ne comptait plus, Xavi attend désormais que ces derniers quittent le club.

La liste est longue puisque Samuel Umtiti, Riqui Puig, Neto, Martin Braithwaite, Clément Lenglet, Oscar Mingueza, Jutglà, Luuk de Jong, Adama Traoré, Dani Alves, Dest, Pjanic et Trincão n’entrent pas dans les plans du coach. Le sort de certains est déjà réglé. On sait par exemple que Dani Alves ne sera pas renouvelé.

Jutglà de son côté a trouvé un point de chute au Club Bruges. Luuk de Jong de son côté est retourné à Séville et devrait être vendu, tout comme Adama Traoré qui est rentré à Wolverhampton à l’issue de son prêt. Oscar Mingueza a de son côté déjà indiqué qu’il fera tout pour trouver un nouveau club afin d’aider le FC Barcelone. Trincão devrait lui aussi trouver une porte de sortie rapidement tout comme Riqui Puig qui reste courtisé. Le sort de Dest dépend lui des possibles arrivées au club.


Les gros salaires en question

Les cas des autres joueurs de cette liste sont plus problématiques. Neto et Martin Braithwaite ont par exemple déjà fait savoir qu’il ne voulait pas quitter le Barça avant la fin de son contrat. Pour Samuel Umtiti ou Clément Lenglet, le problème n’est pas tant l’envie des joueurs de partir, mais surtout le fait qu’ils auront du mal à retrouver les mêmes conditions contractuelles ailleurs.

Plusieurs clubs, notamment en Ligue 1, se sont renseignés sur les Français, mais leurs salaires posent problème. La situation est similaire pour Miralem Pjanic qui devrait bénéficier d’un nouveau prêt avec prise en charge d’une partie de son salaire pour le club qui l’accueillera.


On le voit, si le mercato du Barça n’avance pas dans le sens des arrivées, c’est avant tout parce que tout est bloqué ou presque dans le sens des arrivées. À quelques jours de la reprise, il va falloir se montrer efficace du côté de Mateu Alemany pour que Xavi bénéficie comme il le souhaite d’un effectif complet pour la préparation.



Réagissez à cet article :