Accord de principe entre Messi et le Barça : les détails du contrat

Publié le
Par Alyssa

Lionel Messi et le club catalan sont tombés d'accord pour prolonger l'aventure ensemble. Son contrat devrait porter sur cinq ans et son salaire être réduit de moitié.


Des gros sacrifices


Le brouillard n'était déjà plus très épais autour de l'avenir de Lionel Messi, il devient même de plus en plus limpide. L'Argentin est tout proche de signer un nouveau contrat avec le FC Barcelone, son club de toujours.

Le natif de Rosario a fait de sacrées concessions pour continuer quelques saisons de plus en Catalogne. Le Barça, en grande difficulté financière n'a pu proposer mieux que la moitié du salaire actuel de sa star (autour des 70 millions d'euros nets), qui a accepté ces conditions.


"L'argent n'a jamais été un problème durant les négociations" précise Sport. Parmi les derniers détails à régler, des questions fiscales entre les avocats du camp Messi et les dirigeants du Barça.


Mais cet effort conséquent devrait alléger considérablement le poids du joueur dans la masse salariale du club, lourdement endetté et dont l'homologation de nouveaux contrats a été soumise à un retour des comptes vers l'équilibre.


L'annonce officielle devrait intervenir vers "la fin du mois de juillet" précise le média catalan, alors que Lionel Messi profite actuellement de vacances après son sacre en Copa América. "On parle pour le moment d'un accord de principe, et même s'il n'est encore définitif, le dossier est très avancé et il serait très improbable qu'il n'aboutisse pas." Le capitaine n'est donc pas prêt à quitter le navire.



Le nouveau contrat de Messi rend folle l'Espagne et fait la Une

S'il y a un sujet qui fait la couverture des journaux en Espagne, c'est la prolongation à venir de Lionel Messi au FC Barcelone


Le point important que tous les médias ibériques mettent en avant, c'est la division par deux du salaire de Messi, un geste de la part du joueur qui a permis de débloquer la situation. 


Ces 5 ans de contrat font notamment la couverture de Mundo Deportivo ou encore du journal AS. Ce dernier rappelle que le numéro 10 argentin diminue bien son salaire de 50%, mais qu'il touchera quand même une jolie prime à la signature, comme c'est souvent le cas pour les joueurs libres. Ce qui forcément, fait couler beaucoup d'encre.


Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :