Xavi : "Pedri me rappelle Andrés Iniesta. Il est tout simplement magique, incroyable"

Publié le
Par Blaugranas

Le Barça a obtenu une très large victoire ce dimanche face à Bilbao (4-0) avec une entrée fracassante de Dembélé, encensé par Xavi. Le technicien espagnol a également vanté les mérités de Pedri qui a été impressionnant.


Un match plein et des éloges pour Pedri, le nouvel Iniesta




Au micro de la Movistar+ après le match, le technicien du Barça Xavi n'a pas manqué d'encenser Dembélé, mettant en avant son implication au quotidien. « Ce qui concerne Dembelé et s'il peut rester, c'est l'affaire du club. Je le défends parce que c'est un grand professionnel, il travaille, s'entraîne, sort aujourd'hui et fait la différence, je vois beaucoup de conditions pour lui. Aujourd'hui, nous avons vu le Dembelé que nous voulons », a lâché Xavi.


Autre joueur qui a illuminé le Camp Nou, Pedri auteur d'une prestation majuscule. Xavi n'a pas manqué de le souligner en étant clairement admiratif. « Pedri ne perd pas une balle, il joue facile, il passe entre les lignes pour jouer derrière les pivots, il me rappelle beaucoup Andrés, il fait tout facilement. Je n'ai pas vu beaucoup de talents comme ça », a ajouté le coach catalan, ébahi.


De son côté, le natif de Tegueste n'a d'ailleurs pas manqué de souligner l'apport positif du recrutement de Joan Laporta et le travail effectué pendant le mercato hivernal.


« Nous sommes plus calmes avec le ballon, nous jouons pour chercher le beau jeu et nous avons beaucoup de puissance. Les nouvelles recrues nous ont beaucoup apporté. (...) Le pressing haut nous aide beaucoup, parce qu'il nous donne plus d'espace et les nouveaux joueurs nous donnent beaucoup de verticalité, Adama et Ferran sur les ailes et Auba qui ne cesse de marquer » a affirmé le milieu de terrain du FC Barcelone au micro de Barça TV, dans des propos rapportés par Mundo Deportivo.


Un chef d'œuvre de dribble


Auteur d'une nouvelle prestation de très haut niveau, Pedri a de nouveau ébloui son monde ce dimanche, lors de la large victoire du Barça. Avec un dribble qui a cassé internet.


Le plus symbolique ? Sans aucun doute ce dribble autour de la 78e minute. Au duel avec Balenziaga le long de la ligne de touche, le milieu de terrain écarte un peu le ballon sur la gauche avec son pied droit, contrôle du gauche, temporise avec son adversaire dans le dos, puis claque un petit pont en talonnade pour se retourner et éliminer le joueur du club basque. Aïe l'ego. Et bonjour la viralité sur les réseaux sociaux.




Réagissez à cet article :