Piqué : "Nous avons appris de Rome"

Publié le
Par Lenny
Piqué :

Gerard Piqué a participé à la traditionnelle conférence de presse d'avant-match à un jour du choc contre les Mancuniens. L'occasion pour le central catalan d'évoquer son passé à Manchester et de prévenir ses coéquipiers du danger que représentent les Red Devils.

"Je suis devenu un adulte à Manchester"

Solskjaer

"Solskjaer m'a beaucoup aidé quand je jouais à United (les deux hommes ont joué ensemble). J'aime le voir prendre les reines de l'équipe. Depuis son arrivée au poste d'entraineur, l'équipe joue mieux et ils ont gagné beaucoup de matchs."

Old Trafford

"Jouer à Old Trafford est unique. Les supporters sont impressionnants quelque soit l'adversaire du jour. C'est une autre culture, une autre atmosphère que celle que l'on connait en Espagne. C'est un plaisir. Nous pourrions beaucoup apprendre de la culture anglaise. Mais nous sommes suffisamment expérimentés pour que l'atmosphère ne nous impacte pas. Nous savons déjà que leurs supporters seront derrière eux mais nous devons nous imposer avec le ballon. Nous sommes préparés à cela."

Pression en Ligue des Champions

"Nous ne ressentons aucune pression. Nous avons plutôt envie de gagner la Ligue des Champions de nouveau. Nous aurions la pression si cela faisait quinze ans que nous ne l'avions pas gagnée, mais ce n'est pas le cas. Nous avons de l'envie parce qu'elle nous résiste depuis 2015 et le premier pas à faire est d'accéder aux demi-finales."

Son passé à Manchester United

"C'est un match spécial. Ici je suis devenu un adulte. J'ai énormément appris et pas seulement sur le terrain. J'ai connu mes premières expériences en tant que professionnel et j'ai joué avec de grands noms et j'ai aussi eu mes folies hors du terrain. Quand je suis rentré à Barcelone j'étais une personne totalement différente."

Retenir la leçon de Rome

"Ce qui nous est arrivé à Rome ce sont des choses qui arrivent. Nous sommes tombés et nous nous relevons. Nous avons connu des épisodes très difficiles. Contre le Bayern, qui nous a écrasé, mais si on fait le bilan, les bons moments ont été plus importants. Nous avons appris de Rome et cette année nous ferons plus attention."

Vous aimerez aussi :

Sondage du moment :



Réagissez à cet article :