Eric Garcia : "J'espère pouvoir passer de nombreuses années au Barça, être un leader"

Publié le
Par Blaugranas

Le défenseur espagnol Eric Garcia et son entraîneur étaient présent devant les médias ce lundi avant de jouer leurs dernières cartes en Ligue des Champions, face au Dynamo Kiev. Le coach catalan a notamment annoncé le retour de Dembouz dans le groupe.


Eric Garcia fait son autocritique avant Kiev


Eric Garcia s'est présenté en premier en conférence de presse ce lundi et n'a pas caché avoir connu un retour délicat à Barcelone. "Le début était plus compliqué, mais dernièrement je me sens bien. Je suis heureux et reconnaissant de la confiance donnée. J'ai eu des moments d'incertitude, mais je suis de plus en plus à l'aise. J'ai vraiment hâte d'enchaîner les matchs."


Et face aux critiques, le défenseur assure que personne n'est plus critique que lui-même. "Je suis le premier à être autocritique. J'ai à mes côtés des gens très confiants qui sont aussi exigeants avec moi. Il y a eu des matchs où j'aurais pu faire mieux, mais il faut continuer à travailler. Je suis très calme et confiant. J'espère pouvoir passer de nombreuses années au Barça, être un leader est quelque chose qui vient naturellement."


Sergi Barjuan sous pression ?


Présent lui aussi devant la presse à la veille d'un match capital, face au Dynamo Kiev, pour la suite de la compétition en Ligue des Champions, Sergi Barjuan a affiché sa joie d'avoir de telles responsabilités.


"C'est un honneur pour moi d'entraîner un match de la Ligue des Champions. Le discours que j'ai tenu dans le discours d'après-match de samedi est le même. Ces joueurs ont l'habitude de jouer sur toutes sortes de scènes et sous toutes sortes de pression. Nous leur avons demandé d'être organisés et c'est ce que nous voulons transmettre sur le terrain. Suis-je à la pire place ? Vous pourriez probablement demander à un millier d'entraîneurs et ils aimeraient être à ma place. Je vais essayer de faire du mieux que je peux avec l'expérience que j'ai", a expliqué Sergi Barjuan.


L'entraîneur intérimaire du Barça est conscient de l'obligation de résultat immédiate : "Le Barça a toujours l'obligation de gagner. Que nous soyons au sommet ou non. La seule façon de se faire respecter est de gagner. Demain, c'est le scénario parfait pour donner un coup de pied dans la table. Je pense que cela apporterait de la joie et changerait un peu la vision des supporters culés. Tous ceux qui sont appelés ont la possibilité de jouer et le rythme se prend en jouant. Le match est très important et le onze doit nous donner le maximum physiquement, émotionnellement et mentalement".


"En ces temps difficiles, il est difficile de trouver des sourires dans le vestiaire. Mais quand un joueur va bien, c'est là qu'il est heureux. Dans le peu de temps que j'ai, je dois essayer de tirer le meilleur de chacun. Lorsque j'ai été appelé à faire mes débuts à Istanbul, j'ai réalisé un rêve. En tant qu'entraîneur, tout ce que je peux apporter en tant que joueur, en tant qu'ancien joueur et en tant que personne, je veux le leur donner pour qu'ils puissent le donner au club", a ajouté Sergi Barjuan.


Le technicien espagnol a annoncé le retour d'Ousmane Dembélé : "Récupérer des joueurs est une motivation supplémentaire pour tout le monde car il s'agit d'une compétition interne. Le fait que nous récupérions des joueurs, qu'ils soient sur le terrain pour une minute ou moins, est une bonne chose. Encore plus s'ils sont décisifs. L'important est qu'ils contribuent et apportent de la joie. Nous devons faire attention à Dembélé, mais nous devons le remercier de vouloir être là et de nous aider dans un match aussi important pour le Barça".

Sergi Barjuan a également mis l'accent sur le fait de pouvoir relancer certains joueurs à l'image de Philippe Coutinho avec qui il a échangé : "C'est mon idée. J'ai parlé à tous les joueurs, y compris à lui. J'ai été sifflé au Camp Nou, même si j'étais un joueur local. Je lui ai demandé de jouer doucement et quand il fait la différence, il la fait. Plus il le fera facilement, plus nous pourrons retrouver la force qu'il avait en tant que joueur de Liverpool".





Réagissez à cet article :