Ansu Fati décide de ne pas se faire opérer

Publié le
Par Blaugranas

Ansu Fati aurait décidé de ne pas se faire opérer de sa blessure et sera éloigné des terrains pendant plusieurs mois, malgré la forte recommandations des médecins du club catalan.


Ansu Fati, la peur de l'opération


C'est tête basse et les larmes aux yeux qu'Ansu Fati a quitté ses partenaires du FC Barcelone ce jeudi en huitième de finale de la Coupe du Roi, alors que son équipe affrontait l'Athletic Bilbao. Une blessure à la cuisse, une de plus, pour le jeune attaquant blaugrana qui ne s'en sort plus de ses pépins physiques.


Pour cette blessure, les médecins du club veulent une opération, mais Fati lui préfèrerait éviter de repasser devant un chirurgien et voudrait privilégier la récupération, qui le tiendrait éloigné 8 à 10 semaines des terrains et qui ne garantirait pas qu’il n’y a pas une nouvelle rechute. 


Le staff médical du Barça et l’entourage du joueur étaient convoqués pour une nouvelle réunion ce lundi après-midi pour prendre une décision. Le joueur de dix-neuf ans veut se laisser le temps de réfléchir mais une décision devrait intervenir dès les prochains jours sur le choix à suivre. Selon Mundo Deportivo, Ansu Fati tend plus sur l'idée de refuser à être une nouvelle fois opérer. Sa fin de saison serait alors compromise, et sa participation à la prochaine Coupe du monde très incertaine.


Auteur de 5 buts en 10 matchs toutes compétitions confondues depuis le début de la saison 2021-22, pour 3 buts en 5 rencontres de Liga, le natif de Bissau ne disputait face à la formation basque que son deuxième match depuis son retour de blessure, après avoir participé à la demi-finale de la Supercoupe d'Espagne perdue contre le Real Madrid (2-3 ap). Revenu à la compétition après un souci à l’ischio, Ansu Fati se retrouve de nouveau sur la touche.




Réagissez à cet article :