Pini Zahavi : "Pour Robert Lewandowski, le Bayern est de l'histoire ancienne"

Publié le
Par Blaugranas

Agent de Robert Lewandowski, Pini Zahavi a confirmé dans un entretien accordé à Bild dimanche soir l’intention de l’attaquant de quitter le Bayern Munich pour le FC Barcelone


Zahavi riposte et réclame le départ de Lewandowski au Barça


La situation de Robert Lewandowski au Bayern Munich vient encore de se tendre d’un cran. En réponse aux propos du directeur sportif bavarois, Hasan Salihamidzic, qui l’a taclé, l’agent de l’attaquant, Pini Zahavi, vient publiquement de réclamer le départ de son client pour le FC Barcelone.


« Pour Robert, le Bayern est de l’histoire ancienne », a lâché l’homme d’affaires ce dimanche dans les colonnes du média Bild. « En fait, je ne voulais pas parler en public car j'ai un grand respect pour ce club historique. Cependant, je ne peux pas ne pas réagir aux déclarations de Hasan Salihamidzic. Robert a la chance de rejoindre le club dont il a toujours rêvé. Pourquoi le Bayern lui refuse-t-il cette opportunité ? ».




Il s’agit évidemment d’une référence au Barça, qui a les faveurs du buteur. Les Blaugranas sont passés à l’action avec une première offre de 32 millions d’euros, mais celle-ci a été rejetée par le Bayern, qui a bien l’intention de conserver le Polonais jusqu’au terme de son contrat, en juin 2023.


Une grosse erreur pour Zahavi. « Lewandowski veut partir cet été, ni lui ni moi ne nous soucions de l'argent. La vérité est qu'il ne s'est pas senti respecté par le conseil d’administration depuis plusieurs mois. Le Bayern a perdu Robert non seulement en tant que footballeur mais aussi en tant qu’homme. Un contrat jusqu'en 2023 ? Bien sûr, ils peuvent garder Robert Lewandowski encore un an car il a un contrat important, mais je ne recommande pas de le faire », a prévenu l'Israélien.




Reste à savoir désormais comment le cador bavarois va réagir à ces nouveaux propos. Plus le temps passe et plus on sent tout de même que le bras de fer se rapproche entre les différentes parties dans ce dossier qui pourrait bien devenir le grand feuilleton de l’été. Triste pour une belle histoire qui aurait mérité une meilleure fin.




Réagissez à cet article :