Xavi : "Ousmane nous a bien aidés"

Publié le
Par Blaugranas

Ousmane Dembélé n'avait plus joué pour le Barça depuis le 8 janvier. Il est entré en fin de match dimanche soir contre l'Espanyol. « Il nous a bien aidés », a commenté son entraîneur, Xavi.


Xavi a pardonné à Ousmane Dembélé


Entré en jeu à la 72e minute du derby entre l'Espanyol Barcelone et le FC Barcelone (2-2), l'international français Ousmane Dembélé a refoulé les terrains après avoir été écarté un mois durant. En conflit avec sa direction, Dembélé a été sanctionné de n'avoir pas accepté les conditions du club en vue d'une prolongation. Son entraîneur, Xavi, est davantage partisan du pardon. « Il nous a bien aidés, il a fait une bonne entrée, rapide, vertical, bon dans les un contre un... C'est ce qu'on lui demande. C'est un joueur comme les autres engagé dans la cause, pour atteindre nos objectifs cette saison », a confié l'entraîneur catalan.


Le derby de ce dimanche soir n'a pu que lui donner raison. Et même si l’égalisation miraculeuse signée Luuk De Jong (96e) est venue d’un centre côté droit d'Adama Traoré, l’ancien rennais n’a eu besoin que de quelques minutes pour se montrer dangereux. Armé de sa vitesse et de ses crochets ravageurs, Dembélé a confirmé les dires de Xavi, séduit par le profil "accélérateur de particules" du Tricolore. 


Le 5 février, déjà interrogé sur le cas Dembélé, Xavi avait déclaré : « Les circonstances ont fait qu'il a fallu que l'on trouve une solution avec Ousmane. Il fait partie du club et de l'effectif. Nous nous sommes réunis et nous avons décidé qu'il faisait partie de l'équipe. On ne peut pas se permettre de se tirer une balle dans le pied. C'est une décision du club et on l'utilisera quand on pensera que c'est nécessaire. Il est un joueur de l'équipe comme les autres. »


Les regrets de Xavi malgré le nul inespéré




Le Barça a mené, très vite, mais a ensuite pris deux buts, avant d'arracher le match nul 2-2 grâce à Luuk de Jong. Un résultat mitigé où les hommes de Xavi sont revenus des enfers, mais ils espéraient sûrement mieux, ce qui explique la déclaration de l'entraîneur des Cules après le match. « Nous aurions pu gagner le match. Nous avons dominé et créé des occasions. Nous avons dû régler le match lorsque nous étions dans nos meilleurs moments. En deuxième mi-temps, nous avons complètement contrôlé le match, mais le but de Tomas est venu. »


Une réaction qui manque peut-être un peu de clairvoyance, mais compréhensible lorsqu'on sait l'importance de ce match. Dans le contexte actuel, le Barça avait besoin des trois points dans le but de recoller au Betis au classement. Avec ce match nul, les Blaugranas restent à distance des Verdiblancos avec quatre points de moins, en ayant un match de retard.




Réagissez à cet article :