Voici les trois "Monsieurs Propres" du FC Barcelone

Publié le
Par Sebastien

Depuis son arrivée au FC Barcelone, Xavi a une obsession (parmi d’autres !) : la propreté balle au pied. L’ancien milieu de terrain culé a été élevé à bonne école et sait qu’une possession avec le moins de perte de balle possible est la première des actions défensives pour son équipe. Selon le staff du club, trois joueurs incarnent parfaitement cette philosophie cette saison.


Pedri, Busquets, Piqué : top 3 de la propreté


C’est As qui s’est livré à quelques petites indiscrétions au sein du vestiaire catalan. Dans ses dernières conférences de presse, Xavi a souvent appuyé sur le concept de « propreté ». En gros, moins son équipe perd de ballons et plus elle a d’influence sur son match. Bien entendu, il ne suffit pas de réussir des passes simples, mais le plus important est de trouver des angles capables de déstabiliser les blocs adverses, et ce même lorsque le ballon n’arrive pas dans les conditions optimales.


Pour le staff du FC Barcelone, trois joueurs sont des exemples dans ce domaine dans l’effectif cette saison. Le plus important selon Xavi reste Sergio Busquets qui n’a plus rien à prouver dans ce domaine. Grâce à son expérience, « Le Poulpe » est le relais privilégié de la philosophie de Xavi.




Le deuxième « Monsieur Propre » de l’équipe n’est autre que Pedri. À 19 ans seulement, le jeune milieu de terrain a déjà tout compris du style Xavi. En plus de « nettoyer » tous les ballons, Pedri est également le meilleur lorsqu’il s’agit de casser les lignes en une passe. En apprenant au côté de Busquets, Pedri devrait améliorer sa capacité à lire le jeu défensivement parlant.




Plus étonnant, le troisième joueur le plus propre de l’équipe selon le staff du Barça est Gerard Piqué ! Le défenseur central n’est pas forcément le plus influent dans le jeu offensif de son équipe, mais sa propreté balle au pied représente un atout fondamental au départ des actions blaugranas.




Pour Xavi, les absences de Pedri et de Piqué ces dernières semaines expliquent en grande partie le fait que le jeu du Barça soit moins flamboyant lors des derniers matchs.



Réagissez à cet article :