Une enquête ouverte par LaLiga pour des chants "insultants" envers Ferran à Mestalla

Publié le
Par Blaugranas

Les supporters du FC Valence ont insulté Ferran Torres lors du match face au Barça et LaLiga va ouvrir une enquête pour une scène qui a duré huit secondes, selon les informations rapportées par le Diario AS ce mardi.


LaLiga dénonce des insultes contre Ferran


Le dimanche 20 février dernier, le Barça réalisait l'une de ses plus belles prestations de la saison en allant s'imposer sur la pelouse du FC Valence sur le score de 4-1 grâce notamment à un triplé de Pierre-Emerick Aubameyang et un but de Frenkie de Jong. Un succès qui offrait aussi l'occasion à Ferran Torres de retrouver son club formateur qu'il a quitté à l'été 2020 pour rejoindre Manchester City.


Pour autant, les supporters locaux ont visiblement peu gouté ce départ. Des insultes émanant d'une des tribunes ont été entendues, et LaLiga va ouvrir une enquête : "A la 91e minute du match, environ 200 supporters locaux, situés dans le but inférieur sud, secteur Mario Alberto Kempes, ont scandé de manière chorale et coordonnée pendant environ 8 secondes, "c'est un rat, Ferran est un rat", dirigé vers un joueur de l'équipe visiteuse, qui dans les saisons précédentes était un joueur du Valencia CF".


Xavi s'enflamme pour sa recrue hivernale


Courtisé depuis de longues années par le FC Barcelone, Ferran Torres a enfin répondu favorablement aux appels des dirigeants catalans. Le club blaugrana a versé 55 millions d'euros à Manchester City pour racheter le contrat du milieu offensif et s'attacher ses services lors du dernier mois de janvier. Agé de 21 ans, Ferran Torres enchaîne les titularisations sous les ordres de Xavi et semble avoir déjà convaincu son entraîneur.


Après la victoire de son équipe face à l'Athletic Bilbao (4-0), Xavi a mis en avant les qualités de Ferran Torres. « C'est un joueur qui a un objectif. Ce sont des dynamiques et des sorts. Il ne les obtient pas, mais le football ne consiste pas seulement à marquer des buts. Il s'agit de créer des espaces, de presser, d'entrer dans la surface, de travailler en défense, d'être bien placé... Il apporte beaucoup. Si vous ajoutez des buts à tout cela, nous parlerions d'un grand Ferran. Il l'a fait toute sa carrière et il le fera. J'en suis sûr » a confié l’entraîneur du FC Barcelone dans des propos rapportés par Marca.





Réagissez à cet article :