Piqué, accusé de "traître" par ses coéquipiers dans le vestiaire

Publié le
Par Blaugranas

Ce dimanche, Sport rapporte des événements qui se seraient déroulés au sein du vestiaire du club blaugrana, en 2020, au début de la pandémie lorsque l'Espagnol avait négocié une baisse des salaires avec Josep Bartomeu.


Gerard Piqué ne ferait pas l'unanimité dans le vestiaire


Piqué vit des semaines compliquées. Le défenseur catalan est dans l’œil de la presse espagnole après les révélations de ses conversations avec le président de la Fédération Espagnole, Rubiales. Dans ces dernières, on apprend que le joueur aurait reçu une commission de 24 millions d’euros pour l’organisation de la Supercoupe d’Espagne en Arabie Saoudite.




En plus de ces affaires, une nouvelle vient de tomber ce dimanche. En effet, Piqué aurait retrouvé le mot "traître" inscrit à son encontre dans le vestiaire. Cette réaction s'explique aussi par le fait que l'ancien joueur d'United aurait dans en même temps négocié un salaire de 41 millions d'euros lors de sa dernière saison au club, ainsi qu'un supplément lors de son départ.


Enfin, à cela s'ajoute également des rumeurs laissant entendre que les relations entre l'Espagnol et ses coéquipiers se seraient déjà dégradées lorsque celui-ci avait été sélectionné parmi les capitaines du club pour son ancienneté et pas par le vote des joueurs. Ambiance.




Réagissez à cet article :