La baisse de forme du Barça illustrée en chiffres

Publié le
Par Sebastien

Il n’aura donc fallu que 3 matchs pour doucher tous les espoirs du FC Barcelone de Xavi ! Après une période exceptionnelle qui a permis au Barça de remonter à la deuxième place de la Liga et à croire au titre et un beau parcours en Europa League, tout s’est effondré. Entre la défaite contre l’Eintracht au Camp Nou et les revers contre Cadix et le Rayo Vallecano, les blaugranas coincent.

 

Alors que le Barça a 5 matchs capitaux au jouer pour assurer sa qualification en Champions League, retour sur les chiffres qui symbolisent la mauvaise passe actuelle des culés.

 

Attaque en berne

 

Après une période de rodage, le Barça de Xavi s’est distingué par une efficacité offensive insolente. Les blaugranas ont en effet multiplié les matchs à 4 buts (4-2 contre l’Atletico, 1-4 contre Valence, 2-4 à Naples, 4-0 contre l’Athletic, 4-0 contre Osasuna et 0-4 contre le Real Madrid). Mais depuis 7 matchs, l’attaque marque le pas avec seulement 9 buts inscrits en 7 matchs, dont 3 dans le seul match contre Levante.

 

Dans le détail, si Ousmane Dembélé reste le meilleur passeur du club avec 11 passes décisives, il n’a marqué qu’un but en Liga sous les ordres de Xavi. Même s’il est très impliqué dans le jeu blaugrana, quelques buts en plus pourraient parfois sortir le Barça de mauvais pas.



 

Xavi paie également la baisse de forme de certains joueurs comme Adama Traoré qui, après des débuts tonitruants, est rentrée dans le rang au point de ne devenir qu’un joueur d’appoint et n’a plus marqué depuis 15 matchs.

 

Le manque d’efficacité de Ferran Torres, qui n’a pas marqué depuis 15 matchs, pointe lui aussi les difficultés offensives des hommes de Xavi.

 

Courir après le score

 

Autre statistique qui marque les difficultés des joueurs du Xavi, le nombre de matchs dans lesquels le FC Barcelone a encaissé le premier but. Le Barça de Xavi a été mené au score sur 15 matchs sur 32.



 

Blessures importantes

 

Pour finir d’expliquer les problèmes actuels du FC Barcelone, il faut également voir du côté de l’infirmerie. En plus de la blessure de Pedri qui ne devrait pas arranger les affaires de Xavi, c’est surtout celle de Piqué qui est préjudiciable. Sans son défenseur emblématique, le Barça a dû mal à garder sa cage inviolée comme nous l’avons vu hier.



Réagissez à cet article :